Focaccia au romarin et jambon Serrano

« Ce soir, on mange léger -voire végétarien » ; telles sont les bonnes résolutions prises en rentrant de notre week end en Picardie.
A peine rentrés, alors que je m’isole dans bain chaud, Ipad à la main et Cuisine Plus en bruit de fond, j’y vois Lorraine Pascale faire une très belle focaccia au romarin : pile poil de quoi faire passer à mon homme la pilule de la soupe-aux-légumes-pas-hyper-sexy prévue initialement pour le dîner.
En plus, je pourrai profiter du temps de pétrissage et de pousse pour éplucher mes légumes-à-soupe (épatante d’organisation, cette fille.).
L’Homme se propose d’aller à l’épicerie racheter de l’eau et du soda-qui-tue, et revient forcément avec jambon, fromage, et autres choses pas très détox.

J’ai cédé sur le jambon, du coup. A la sortie du four, j’en ai disposé de belles lanières sur la focaccia encore fumante…
Les photos sont moyennes, car prises « sur le coup » avec mon Iphone. J’aurai très certainement l’occasion d’en mettre de plus belles (mais moins spontanées) quand je referai cette recette.
Sans regret, du coup, car ce sera bien évidemment l’occasion de remettre le couvert !

Pour 4 personnes :
250g de farine
20cL d’eau tiède
1 sachet de levure déshydratée
1 cuillère à café de sel
2 belles branches de romarin
1 belle lampée de bonne huile d’olive
100g de jambon Serrano

1. Versez la farine dans le bol du mixer et formez un puits au centre. Versez la farine dans le puits, et au dessus, délicatement, l’eau tiède. Commencez à pétrir à vitesse moyenne et ajoutez alors le sel. Poursuivez le pétrissage pendant 5-10 minutes. La pâte doit être souple et élastique.

2. Etalez la pâte sur environ 1 cm d’épaisseur, recouvrez-la d’un linge humide et laissez la pousser à température ambiante (ou dans votre four en mode « étuve » pour ceux qui ont de la chance) pendant 30 à 45 minutes.

3. Enfoncez légèrement votre index dans la pâte afin de réaliser de petites cavités sur toute la surface de la focaccia, où vous disposerez de petits bouquets de romarin.

4. Recouvrez une nouvelle fois d’un linge humide et laissez pousser 30 minutes avant d’enfournez dans un four préchauffé à 200 degrés.
J’ai glissé un petit récipient contenant de l’eau dans le four, pour créer de l’humidité et éviter d’avoir une croute trop dure.

5. Après 25 minutes de cuisson, la focaccia est bien dorée (sans l’être trop). Sortez la du four et badigeonnez la d’huile d’olive. Puis recouvrez-la de lanières de jambon Serrano.

Dégustez tiède, avec une bonne salade ! (ou une soupe, pour ceux qui aiment)

 

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *