Charlotte à la châtaigne, gelée de cassis et Birlou

Cette recette est un peu un « téléphone arabe » familiale, transmise de belle-mère en belle-fille depuis 3 générations. Comme tout bon téléphone arabe, il se glisse entre chaque interlocuteur une petite modification. J’espère que celle-ci ne choquera pas trop les « puristes », qui utilisaient jusqu’alors du rhum à la place du Birlou.

Le Birlou, c’est cette liqueur pomme-châtaigne créée en 1998 par Monsieur Henri Monier dans le Cantal. Je l’ai découverte il y a peu, grâce à une cousine bourguignonne experte en liqueur et crème de fruits (fief du Kir oblige) et depuis, nous y sommes totalement accro à la maison.

Dans cette recette, la pomme du Birlou apporte une petite touche d’acidité (qui ne venait pas avec le rhum), et la châtaigne est encore mieux mise en valeur.

Preparation : 30 minutes
Repos : 12h

Pour 6 personnes :

600g de purée de châtaigne (magasins biologique)
25cL de crème liquide entière
70g de mascarpone
20cL de Birlou
2 cuillères à soupe de gelée de cassis
80g de sucre glace
20g de sucre en poudre
une vingtaine de biscuits cuillère (suivant la taille du moule)
100g de chocolat noir

 

  1. Faites chauffer 25cL d’eau avec le sucre en poudre jusqu’à ce que celui-ci soit dissout. Ajoutez 15cL de Birlou et laissez refroidir.
  2. Travaillez la pâte de châtaigne avec les 5 cL de Birlou restant pour la détendre.
  3. Commencez à battre la crème en chantilly avec le sucre glace. Lorsque le fouet commence à laisser des marques dans la crème, ajoutez le mascarpone et continuez de battre jusqu’à ce que la crème soit ferme. Incorporez alors délicatement la chantilly à la purée de châtaigne.
  4. Imbibez les biscuits dans le sirop au Birlou et disposez-les au fond et sur les bords du moule à charlotte (préalablement tapissé de film étirable)
  5. Versez dans l’ordre : la moitié de la crème à la châtaigne, une couche de gelée de cassis,  quelques biscuits émiettés et le reste de crème de châtaigne. Terminez par une couche de biscuit imbibés.
  6. Filmez le tout et laissez reposer 12h au réfrigérateur.
  7. Avant de servir, faites fondre le chocolat noir avec un peu d’eau et versez le sur la charlotte.

 

Tartare de courgette et pignons de pin (1 livre / 1 recette)

« Trop de livres de cuisine jamais explorés », ma bibliothèque ne faisant pas exception. Du coup quand Cricri m’a parlé du défit « 1 livre, 1 recette », j’ai tout de suite adhéré à l’idée : elle nous donne un nombre, on choisi un livre à la page correspondant à ce nombre et on fonce aux fourneaux !
J’ai choisi le livre « Tartare et Carpaccio » d’Eric Leautey (Editions Minerva)
Page 29 : Tartare de courgette aux pignons de pin. Ca tombe bien, je ne mange que les courgettes crues.

Pour 4 personnes :
1 petite courgette bien ferme
2 tomates confites
1 cuillère à soupe de pignons de pin
Quelques lamelles de parmesan
1,5 cuillère à soupe de jus de citron jaune
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
1/2 cuillère à café de cumin en poudre
sel et poivre

  1. Lavez la courgette et coupez la en petits dés sans l’éplucher. Réservez.
  2. Sortez les tomates confites de l’huile et essuyez-les bien avec un papier absorbant. Coupez les en lamelle.
  3. Dans une poêle à feu doux, faites griller les pignons de pin à sec, jusqu’à ce qu’ils prennent une légère coloration.
  4. Rassemblez tous ces ingrédients dans un saladier. Assaisonnez avec le jus de citron, l’huile d’olive, le cumin, le sel et le poivre.
  5. Dressez sur vos assiettes puis parsemez de quelques copeaux de parmesan.

Tortillas de maïs

Pour changer des crêpes…

J’ai toujours en tête le goût des tortillas de maïs que nous avons goûté dans la jungle au Mexique…

Comme je viens de m’offrir une « presse à tortilla », j’ai essayé d’en réaliser moi même. C’est très simple et rapide, et ces tortilla maison n’ont vraiment rien à voir avec les espèces de galettes saveur carton-pâte vendues en grande surface.
il ne manque que le cadre soleil/jungle/maya pour s’y croire vraiment…

Pour 8 tortillas :

150g de farine de maïs (épicierie biologique)
150g de farine de blé
70g de beurre
environ 10cl d’eau
Une pincée de sel
Une pincée de sucre

1. Mélangez ensemble les farines, le sel et le sucre. Faites un puit au centre, puis ajoutez l’eau petit à petit en malaxant jusqu’à obtenir une pâte assez ferme.

2. Faites fondre le beurre et ajoutez-le à la pâte. Vous devez obtenir une boule de pâte assez souple.

3. Filmez la pâte et laissez-la reposer 1h au réfrigérateur.

4. Divisez la pâte en 8 pâtons que vous étalez le plus finement possible – soit avec un rouleau à pâtisserie, soit avec une « presse à tortilla ».

6. Déposez chaque tortilla dans une poêle bien chaude. Lorsque la surface forme des bulles (au bout de 30 secondes environ) retournez-les et cuisez l’autre face 30 secondes également.

Je me sers de ces tortillas pour bien des préparations :
– pour accompagner un chili con carne
– pour faire de merveilleuses quesadillas
– en wrap, sandwichs et autres encas…