Purée de petits pois à la française – 5 mois (Thermomix)

Comme ce blog parle de mon quotidien alimentaire, je relance cette section « baby food » créée par Cécile, co-autoeur de Saladetkoi. Elle avait vite « abandonné » cette idée pour créer un blog entièrement dédié à l’alimentation infantile, que vous retrouvez ici
Moi, je préfère publier quelques petites recettes ici, puisqu’après tout, ces purée peuvent aussi être adaptées à l’adulte en appelant ça soupe/gaspacho etc. De plus, je pense que le travail des légumes que je ne mangent pas seront un exutoire salutaire pour me réconcilier avec eux… (on peut rêver?) Donc, il me semble particulièrement intéressant de parler de ce cheminement gustatif ici.

Je me suis toujours juré que mes phobies alimentaires ne seraient pas un frein pour l’éveil au goût de mes enfants.
Je mets donc un point d’honneur à faire découvrir à mon fils très tôt toutes les saveurs qui ne sont pas passées dans le lait maternel – oignon et poireau en priorité.

Voici donc une petite purée qui introduit en douceur la saveur assez forte de l’oignon.

Ingrédients :

(Mon fils est en début de diversification et mange encore de petites quantités, cette recette me permet donc de faire deux repas. A adapter suivant l’appétit de votre enfant !)

140g de petits pois biologiques frais ou surgelés
1 feuille de laitue
1/8 d’oignon
1 demie cuillère à café de thym
1/4 de feuille de laurier

Méthode classique :
Epluchez et lavez les légumes. Faire cuire 15 minutes à l’autocuiseur avec un fond d’eau minérale. Retirez la feuille de laurier puis mixez finement. Servez tiède à votre petit bébé.

Méthode Thermomix (optimale) :
J’utilise mon Thermomix pour avoir une purée vraiment fine, sans résidus de peau de petits pois.
Faites cuire les légumes 15 minutes à 100 degrés avec un fond d’eau minérale. Vérifiez la cuisson. Mixez 10 secondes en vitesse 10.

 

Rillettes de poulet au citron confit et au romarin

Voilà ce qui se passe quand Monsieur Mon Homme traine sur les réseaux sociaux sur sa pause déjeuner et tombe sur des recettes de rillettes de poulet… J’ai subit une odieuse pression psychologique pour en  faire sur le champ. Pardonnez-donc le « manque d’originalité » de cette recette, mais de toutes façons, comme c’était trop bon, je me dois de la partager.

Pour 4 personnes :
2 blancs de poulet
125g de Philadelphia
1 branche de romarin
1 cuillère à soupe de pâte de citron confit
1 cuillère à café de baies roses moulues
1 cuillère à café de Tabasco
Sel, poivre, huile d’olive

1. Aplatissez les blancs de poulet avec le cul d’une casserole ou un rouleau à pâtisserie. Faites-les dorer (entiers) dans une poêle avec un peu d’huile d’olive et le romarin. Ils doivent être cuits à coeur.

2. Mixez le poulet et le romarin, ni trop grossièrement ni trop finement.
J’ai essayé deux techniques :
– au Thermomix 5 secondes vitesse 5
– au Turbo Tup’ de chez Tupperware, que j’ai remporté sur le blog de Cricri.
Si les deux se valent niveau résultat, leTurboTup diminue la pénibilité de la vaisselle 😉

3. Débarrassez dans un cul de poule. Ajoutez le Philadelphia, la pâte de citron confit, les baies roses et le tabasco. Mélangez bien.
Rectifiez éventuellement en sel et poivre.

4. Laissez reposer au frais au moins 2h avant de servir, sur de bonnes tranches de pain grillé, à l’apéro ou en plat principal avec une bonne salade 🙂