Flashbkack sur le Radis

Il y a quelques semaines, je vous présentais ici une recette de Tartine de Radis-Beurre que j’ai eu grand plaisir à préparer dans le cadre du Salon de l’Agriculture pour le GNIS.

Ce fut, une nouvelle fois, une très belle expérience, qui m’a permis de travailler avec les radis d’hiver, moins connus que le « petit rose » que l’on croque au printemps, mais tout aussi appréciable !

Qu’il soit rose, noir, rouge, vert ou violet… long ou rond, petit ou gros… On dénombre près de 360 variétés de radis dont la culture et la récolte s’étend sur toute l’année !
C’est donc 360 raisons de profiter de ce légume « racine », gorgé de minéraux et d’oligo-éléments : potassium, calcium, soufre (qui lui donne sa saveur piquante.. mais qui, surtout, stimule la digestion).
Autre bonne raison : il a un apport calorique hyper bas : seulement 15 kcal/100 g !
De plus, il a l’avantage de concentrer une teneur importante en vitamine C : 100 g de radis apporte 30 % des apports quotidiens recommandés. Ses fanes sont une excellente source de provitamine A, antioxydante, ainsi que de vitamine C et de fer.
Vous l’aurez compris : été comme hiver, dans le radis, il n’y a que du bon !

On peut le croquer tel quel, cru ou cuit, ou même en assaisonnement de certains plats avec son côté piquant, comme par exemple sur cette recette de Ceviche de Rouget exotique

Et vous, comment le préparez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *