Crémeux de carottes aux épices douces

 (Thermomix)

Etant un palais difficile, j’ai fait de l’éveil au goût du Fils mon cheval de bataille, avec le parti-pris d’introduire très tôt les épices dans son panel de saveurs.
En plus du goût, ces petites épices au 10000 vertus boostent sa santé. Que demander de plus ?

Mon mari a lui aussi adoré cette recette et depuis, je la sers en entrée à des adultes, en ajoutant simplement un bouillon de légumes dans l’eau de cuisson.

Une fois de plus, j’utilise mon Thermomix pour cette petite purée, car il n’y a qu’avec cet engin que j’arrive à avoir une texture si douce et crémeuse. 
Pour ceux qui ne sont pas équipés, autocuiseur + mixeur plongeant feront l’affaire.

Pour 4 portions de bébé :
– 500g de carottes biologiques
– 15cL d’eau de source
– 1 pincée de cumin moulu
– 1 pincée de coriandre moulue
– 1 pointe de couteau de curcuma en poudre, ou 1/2cm de curcuma frais épluché et râpé.

1. Epluchez et lavez les carottes. Coupez les en tronçons et mixez 20 sec à vitesse 5.

2. Insérez le fouet dans le bol, versez l’eau et les épices et programmez 18 minutes vitesse 2.

3. A l’arrêt de la minuterie, retirez le fouet et mixez 30 sec à vitesse 10.

Risotto au safran et au citron (Thermomix)

Comme j’ai en horreur les oignons et assimilés, je n’ai jamais l’occasion de manger du vrai risotto. Mais en choisissant d’autres saveurs marquées pour aromatiser le riz, les oignons, échalotes et autres poireaux ne manquent pas, d’après les puristes… Et sinon, le risotto est toujours fait au Thermomix chez nous. Quand on a un bébé de 9kg dans les bras, on s’organise autrement 🙂

 

Pour 4 personnes :
400 g de riz type Arborio
50 g d’huile d’olive
30 g de parmesan
2 cuillères à soupe de mascarpone
1 litre d’eau
Le jus d’un citron
1 pincée de pistils de safran
sel, poivre

1. Versez l’huile d’olive dans le bol. Programmez 5 minutes à 100°, vitesse 3.

2. Introduisez le fouet sur les couteaux. Ajoutez le riz dans le bol.

3. Programmez 4 minutes en « Varoma », vitesse « mijotage » (inversé)

4. Faites chauffer l’eau. Ajoutez-y le safran, le jus du citron, le sel et le poivre. Versez ce mélange sur le riz en une seule fois et programmer 18 mn en « Varoma », vitesse Mijotage (inversé)

5. A l’arrêt de la minuterie, déposez  le mascarpone et le parmesan sur le riz, remettez le couvercle et laissez reposer 2 minutes.

6. Programmez 1 minute, vitesse 2, sens inversé. Servir aussitôt !

Pizza verte au chèvre et pignons de pin

Pour changer un peu de la pizza rouge ou blanche, j’adore cette version de pizza « verte » avec un coulis de basilic (façon pesto) comme base. Je vous présente ici une recette végétarienne à base de fromage de chèvre, mais comme toute bonne pizza, vous pourrez la décliner à l’infini avec jambon sec, tomates fraiches ou séchées…

Préparation : 
18h pour la pâte, 10 minutes pour le reste.
Matériel : 
Un mortier en pierre, une pierre à pizza.
Ingrédient pour 4 personnes : 
 – une portion de pâte à pizza comme expliquée dans ce post ou une pâte à pizza du commerce.
– 1 bouquet de basilic
– 15cL d’huile d’olive
– 1 pincée de gros sel
– 2 petits crottins de Chavignol
– 50g de pignons de pin
– 100g de mozzarella
1. Préparez le coulis de basilic :
Effeuillez le basilic et déposez-le dans un mortier. Ajoutez le gros sel et un peu d’huile d’olive, puis commencez à pilonner les feuilles. Continuez cette opération  en ajoutant petit à petit l’huile d’olive afin d’émulsionner le tout.
2. Etalez la pâte à pizza comme expliqué ici :
3. Etalez le coulis de basilic sur la pâte, puis le Chavignol découpé en fines tranches, la mozzarella râpée et les pignons de pin.
4. Enfournez dans un four préchauffé à 250°C (idéalement sur une pierre à pizza, préchauffée 30 à 45 mn)
Dégustez immédiatement, avec une bonne salade !

 

Salade de nouilles asiatisante façon Jamie Oliver

Simple, rapide, efficace… Une recette honteusement pompée du « 30 minutes Chrono » de Jamie Oliver, pour continuer d’épater un Beau Papa qui reste diner, malgré un Petit Fils en mode « relou » qui m’empêche de faire plus sophistiqué…

Pour 4 personnes :
250g de nouilles chinoises aux oeufs
100g de noix de cajou
1/2 oignon rouge
1 piment rouge
1 botte de coriandre fraîche
1 citron vert
2 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à café d’huile de sésame
1 cuillère à café de nuoc-mâm
1 cuillère à café de miel liquide
2 ou 3 sucrines.

1. Placez les nouilles dans un saladier, recouvrez-les d’eau bouillante et laissez reposer 6 minutes.

2. Concassez les noix de cajou et faites-les colorer dans une poêle à feu doux. Ajoutez le miel et faites caraméliser le tout.

3. Mixez ensemble l’oignon, le piment, les tiges de coriandre, la sauce soja, le citron vert pressé et le nuoc-mâm. Ajoutez un peu d’huile d’olive, et éventuellement sel et poivre selon vos gouts. Réservez dans un saladier.

4. Rincez les nouilles à l’eau froide et ajoutez-les à la sauce. Ajoutez les feuilles de coriandre ciselées, les noix de cajou caramélisées et mélangez précautionneusement.

5. Lavez les sucrines et effeuillez-les. Répartissez-les au fond d’un plat et répartissez sur le dessus la salade de nouille. Conservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Tartare de courgette et pignons de pin (1 livre / 1 recette)

« Trop de livres de cuisine jamais explorés », ma bibliothèque ne faisant pas exception. Du coup quand Cricri m’a parlé du défit « 1 livre, 1 recette », j’ai tout de suite adhéré à l’idée : elle nous donne un nombre, on choisi un livre à la page correspondant à ce nombre et on fonce aux fourneaux !
J’ai choisi le livre « Tartare et Carpaccio » d’Eric Leautey (Editions Minerva)
Page 29 : Tartare de courgette aux pignons de pin. Ca tombe bien, je ne mange que les courgettes crues.

Pour 4 personnes :
1 petite courgette bien ferme
2 tomates confites
1 cuillère à soupe de pignons de pin
Quelques lamelles de parmesan
1,5 cuillère à soupe de jus de citron jaune
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
1/2 cuillère à café de cumin en poudre
sel et poivre

  1. Lavez la courgette et coupez la en petits dés sans l’éplucher. Réservez.
  2. Sortez les tomates confites de l’huile et essuyez-les bien avec un papier absorbant. Coupez les en lamelle.
  3. Dans une poêle à feu doux, faites griller les pignons de pin à sec, jusqu’à ce qu’ils prennent une légère coloration.
  4. Rassemblez tous ces ingrédients dans un saladier. Assaisonnez avec le jus de citron, l’huile d’olive, le cumin, le sel et le poivre.
  5. Dressez sur vos assiettes puis parsemez de quelques copeaux de parmesan.

Poires farcies au roquefort et aux noisettes


Une recette simple et rapide aux bonnes saveurs de l’automne…
Je sers ces poires en entrée, donc une seule demie poire par personne. Pour les gourmands, on peut toujours doubler les doses !

Pour 4 personnes :
2 poires
50g de roquefort
50g de noisettes décortiquées
2 cuillères à soupe de flocons d’avoine instantanés
Poivre

1. Coupez les poire en deux dans le sens de la longueur.

2. Evidez les poires à l’aide d’une cuillère à pomme parisienne. Jetez les pépins mais conservez la chaire.

3. Dans un saladier, écrasez la chair des poires et le roquefort avec une fourchette. Incorporez les flocons d’avoine, les noisettes hâchées et poivrez.

4. Remplissez les poires avec la préparation précédente.

5. Déposez les poires sur une plaque, puis passez sous le grill du four (feu moyen) jusqu’à ce que le dessus soit bien gratiné.
Conseil : Si vos poires étaient un peu dures, prolongez la cuisson 10 minutes à 180° (chaleur tournante uniquement)

Dégustez tiède, avec une bonne salade !

Moussaka légère au cottage cheese

Voici une recette rapide et légère, idéale pour compenser un peu les excès des vacances ! J’utilise ici du cottage cheese plutôt que la traditionnelle béchamel, et fais cuire les aubergines à la vapeur (pas de bain d’huile ici !) D’après mon homme, ça en est même meilleur.

Pour 4 personnes :
• 500 g d’épaule d’agneau hachée
• 2 d’aubergines
• 1 oignon
• 1 gousse d’ail
• une petite boite de concentré de tomates
• une boite de tomates concassées
• huile d’olive
• 1 cuillère à café de « 5 épices »
• 1 cuillère à soupe d’Herbes de Provence
• 1 cuillère à soupe d’origan
• 2 pots de cottage cheese
• sel, poivre et fromage râpé

1. Hachez l’oignon et faites-le dorer dans un peu d’huile d’olive avec une pincée de sel, de poivre et le mélange « 5 épices ».
2. Ajoutez-y la gousse d’ail écrasée, les herbes de provence et l’origan, puis faites-y revenir l’agneau haché. Rectifiez éventuellement l’assaisonnement.
3. Ajoutez les tomates concassées et le concentré de tomate délayé dans un petit verre d’eau. Laissez mijoter dix minutes.
4. Tranchez les aubergines en lamelles de 5 millimètres environ et faites les cuire à la vapeur. Personnellement, j’ai utilisé mon Thermomix : Varoma, 20 minutes, vitesse 3.
5. Détendez le cottage cheese avec un demi verre d’eau, poivrez.
6. Montez la moussaka :
– Dans un plat à four, disposez d’abord des lanières d’aubergines.
– Recouvrez du mélange de viande hachée, puis de cottage cheese.
– Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement.
– Terminez par une couche de cottage cheese et de fromage râpé.

Faites gratiner votre moussaka au four et dégustez bien chaud !

Le Tzatziki comme là bas

Chez nous, c’est l’incontournable des apéros et plateaux TV.
Je suis tombée sous le charme de ce plat lors de mon voyage en Grèce, où il est généreusement surmonté d’un fleuve d’huile d’olive et plutôt servi tel quel en entrée.
Il est très simple à réaliser, et sa texture fraiche et crémeuse ravira tous les palais !

 

Ingrédients :
1 concombre
2 yaourts à la grecque
3 cuillères à soupe d’huile d’olive fruitée
1 petite botte d’aneth fraiche
Sel et poivre
(facultatif : une gousse d’ail)

 

1. Egouttez les yaourts dans une étamine au réfrigérateur – au moins 4 heures avant. Vous pouvez sauter cette étape, dans ce cas le résultat final sera un tout petit peu plus liquide.

2. Râpez le concombre et saupoudrez le de sel. Laissez reposer quelques instants.

3. Pressez le concombre entre vos mains, afin d’en extraire toute son eau. Vous pouvez garder l’eau pour votre Detox Water !

4. Mélangez le concombre avec le yaourt égoutté, ajoutez l’huile d’olive et l’aneth ciselée. Ajoutez l’ail écrasé si vous avez décidé d’en mettre.

5. Corrigez l’assaisonnement, et dégustez bien frais avec des tranches de pain grillé, et un verre d’Ouzo frappé 🙂 (avec modération !)

Petits feuilletés aux Chavignol, miel et noisettes

Voici une mini-recette très simple et rapide, idéale pour un apéro improvisé quand on n’est pas au maximum de sa forme 😉
En temps normal, je ne sais pas si j’aurais publié cette recette, mais comme Belle Maman me l’a demandée de manière détaillée, je me suis dit pourquoi pas…

Ingrédients :
1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre
2 cuillères à soupe de miel de Picardie
2 crottins de Chavignol
3 cuillères à soupe de noisettes entières
1 petite branche de romarin
3 petites branches de thym frais
Du poivre

1. Effeuillez le thym et le romarin et mettez-les dans un petit mixer.

2. Ajoutez les Chavignols grossièrement coupés et les noisettes. Mixez grossièrement, de manière que les noisettes soient hachées et le chèvre réduit en petites miettes.

3. Déroulez la pâte feuilletée et tartinez-la de miel. Répartissez-y le mélange de précédent de chèvre et d’amandes, poivrez.

4. Roulez le tout de manière plutôt serrée, puis placez au congélateur pour 30 minutes.

5. Sortez la pâte du réfrigérateur, détaillez-la en tranches d’1cm d’épaisseur environ que vous disposez sur une plaque de cuisson (anti-adhesive ou recouverte d’une feuille de cuisson). Faites cuire ces petits feuilletés 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Salade de barbucines au bleu, pomme et raisins.

J’ai découvert cette variété de salade sur le pôle Fruits et Légumes Frais by Interfel, au Salon de l’agriculture.
Elle ressemble pas mal à l’endive -elle est d’ailleurs cultivée sur le même principe- mais ses feuilles sont plus longues, plus fines et légèrement crantées.
 (Alors certes, cela ne vaudra jamais les chicon de mon papa, mais…) cette salade permet de varier les plaisirs à une saison où on retombe en général sur les mêmes produits. Perso : j’adhère !

Pour 4 personnes :
4-5 barbucines
100g de bleu
1 grappe de raisins
1 pomme Golden
2 cuillères à soupe de « graines pour salade » (mélange de tournesol, courge et sésame pour moi)

Pour la sauce :
2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
1 cuillère à soupe d’huile de noix
2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
1 cuillère à café de moutarde
Sel, poivre

1. Lavez et coupez les barbucines en gros tronçons.
2. Coupez la pomme en petits dès et les grains de raisins en deux. Mélangez avec la salade.
3. Préparez la vinaigrette en mélangeant d’abord le vinaigre avec sel et poivre (pour une meilleure dissolution), puis émulsionnez avec la moutarde et enfin les huiles.
4. Versez la vinaigrette sur la salade et mélangez bien. Au dernier moment, émiettez sur le dessus le fromage bleu et parsemez de quelques « graines pour salade »

Bon ap’.

1 2 3 4 5