Petits feuilletés à la feta

J’ai passé 10 jours à crapahuter en Grèce cet été et a parmis mes expériences culinaires (pas toujours heureuses face à des menus pas toujours en anglais), je retiens ces petits feuilletés à la feta, ou « Tyropitakia » pour les plus initiés… Très simples à réaliser !  

Ingrédients :
Des feuilles de pâte filo
De la fêta écrasée à la fourchette
Huile de tournesol pour la cuison.

Replier une feuille de filo en 2 dans la longueur, puis encore en 2 pour obtenir une « bande » de pâte.
A l’extrémité, déposer une bonne cuillière à café de feta, puis former des petits chaussons en triangle. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de filo et de feta.

Faire dorer les feuilletés dans une poëlle avec l’huile de tournesol bien chaude, puis les égouter sur du papier absorbant.

A manger avec une bonne salade… grèque !

Pizza camouflage et pizza des Ch’tis

Rien de tel, après une longue balade au parc avec mes neveux (4 et 6 ans), qu’un bon bain et deux bonnes pizzas accompagnée d’une laitue toute fraîche de Papy Jean !

1) Pizza camouflage, ou comment faire manger des légumes aux enfants
Pour 4 personnes – Préparation 15 min, cuisson 30 min.
Ingrédients :
Une pâte à pizza toute prête
Une petite brique de coulis de tomates
Une demie aubergine
Une demie courgette
Un poivron jaune
Une grosse tomate
Une barquette de lardons
Fromage râpé au choix (emmental, mozzarella…)
Herbes (origan, thym…)
Poivre
Huile l’olives.

Préchauffer le four à 180°.
Dérouler la pâte à pizza sur une plaque de cuisson. Y étaler le coulis de tomates. Ajouter les herbes, poiver.
Râper finement la courgette et l’aubergine, et les répartir sur la pizza. Ajouter les poivrons et les tomates coupés en tout petits dés, ainsi que les lardons. Terminer avec le fromage râpé et un filet d’huile d’olives. Enfourner une trentaine de minutes, jusqu’à ce que la pizza soit bien gratinée.

Note : franc succès de cette pizza auprès de mes neveux, au combien difficiles avec les légumes ! (Robin a quand même enlevé les poivrons)

2) Pizza des Ch’tis.
Pour 4 personnes – Préparation 15 min, cuisson 30 min.
Une pâte à pizza toute prête
Une petite brique de coulis de tomates
Un demi maroilles
Une bûchette de fromage de chèvre frais
Un gros oignon
Une grosse tomate
Herbes, poivre

Préchauffer le four à 180°.
Dérouler la pâte à pizza sur une plaque de cuisson. Y étaler le coulis de tomates. Ajouter les herbes, poiver.
Couper le maroilles en tranches, et les déposer sur la sauce tomates. Ajouter le chèvre frais en brisûres, les tomates et les oignons tous deux coupés en rondelles.  Parsemer de fromage râpé et enfourner pour une trentaine de minutes, jusqu’à ce que la pizza soit bien gratinée.

Note : Le mélange oignons-tomates-maroilles est particulièrement heureux : le goût sucré des légumes contraste avec le salé et la puissance du fromage. Les saveurs se complètent et s’équilibrent. Le chèvre ajoute une touche de fraîcheur au plat.

A déguster avec une bonne salade de laitue bien croquante !

La tarte aux champignons de Maman

Pas grand chose avec cette recette… Si ce n’est les souvenirs d’enfance de certains soirs à la maison : quiche lorraine et tarte aux champignons, salade d’endives.
La quiche c’était spécialement pour Adeline, qui n’aimait pas les champignons.
La tarte, c’était spécialement pour moi, qui n’aimais pas la quiche.
Les autres goûtaient aux deux.

Donc, pas grand chose, je disais, pour cette tarte :
– 500g de champignons de Paris frais émincés
– 2 grosses cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
– 1 bonne pâte feuilletée
– 100g d’emmental râpé
– Sel, poivre.

C’est tout.

Pour la marche à suivre, ce n’est pas plus compliqué : faire revenir les champignons dans une sauteuse jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau. Ajouter la crème, saler, poivrer, mélanger le gruyère et étaler cette préparation sur une pâte feuilletée. Laissez cuire 30 min à 180°.

C’est le genre de recette toute simple qui fait fondre mon coeur, parce que ça renvoit à des choses authentiques et réconfortantes : une tablée familiale, la joie de se retrouver simplement, et de partager quelque chose qui a été préparé simplement pour nous, par Maman.

Mini-quiches crousti-coulantes au Saint-Nectaire

On avait du Saint Nectaire à finir d’urgence… En fouinant sur le net, j’ai trouvé plein d’idée de recettes, parmis lesquelles, celle-ci… Extra simple ! Nous, on a un peu modifié, innové… laissez vous tenter !

Pour 12 tartelettes (soit trois gourmands)

Ingrédients :
– 500g de Saint-Nectaire
– Une pâte feuilletée en disque.
– 1 tomate
– 1 tranche de jambon blanc
– Poivre, thym.

Marche à suivre :

Préchauffez le four à 180°.

Découpez des mini-disques de pâte feuilletée à l’aide d’un emporte pièce (à défaut, un verre fera très bien l’affaire), et déposez chacun d’eux dans les moules à tartelettes en silicone (ustensile indispensable).

Détaillez le Saint Nectaire et le jambon en petites tranchettes. Coupez la tomate en deux. Coupez chaque demie tomate en fines tranches.

Pour les quiches au jambon :
Sur les disques de pâte feuilletée, déposez quelques morceaux de jambon, recouvrez de petits morceaux de Saint Nectaire, poivrez.

Pour les quiches aux tomates :
Sur les disques de pâte feuilletée, déposez quelques petits morceaux de Saint Nectaire. Ajoutez trois à quatre demies rondelles de tomates. Saupoudrez de thym.

Enfournez dix à quinze minutes !

Servez chaud, avec une bonne salade verte, évidemment !

(Un clic sur la photo pour agrandir)

Savoureuse Calzone aux tomates, au chèvre et au thym frais

Ingrédients :

Pour deux personnes :

1 sachet de préparation de pâte à pizza
4 tomates fraîches (du jardin)
2 gousses d’ail
6 branches de thym frais (ou plus, si vous aimez!)
100g de chèvre frais
2 cuillers à soupe de parmesan en copeaux
2 cuillers à soupe d’emmental rapé
Huile d’olive, sel et poivre.

Préparation :

Préchauffez votre four à 180°.

Préparez la pâte à pizza comme indiqué sur l’emballage. A la fin, y ajouter des feuilles de thym frais.
Etalez la pâte sur un papier cuisson fariné. La pâte doit avoir une forme de disque.

Préparez les tomates : lavez-les, coupez-les en tous petits cubes. Pelez l’ail, enlevez son germe, et écrasez-le, à l’aide du plat de la lame de votre gros couteau de cuisine. Ajoutez-le aux tomates. Salez, poivrez, et étalez la préparation sur la moitié de la pâte.

Là dessus (sur les tomates, j’entends), répartissez le fromage de chèvre frais coupé en morceaux, le reste du thym frais, les copeaux de parmesan et l’emmental rapé. Versez-y un bon filet d’huile d’olive.

Rabattez le demi disque de pâte « nature » sur le demi disque de pâte « garni ». La Calzone est formée. Rabattez bien les bords, afin que la garniture ne s’échappe pas lors de la cuisson. Si vous le souhaitez, et si vous êtes gourmand, vous pouvez ajouter de d’emmental rapé et du thym sur le dessus de la Calzone, ainsi qu’un généreux filet d’huile d’olive…
Glissez la Calzone dans le four chaud et laissez cuire à votre guise.

Servez chaud, avec une salade, évidemment !

Notre suggestion : un beau lit de salade feuille de chêne rouge bien croquante ! (vinaigrette bio à base d’huiles d’olives, de carthame, de colza et de tournesol + vingaigre de cidre, sel et poivre)

(un clic sur la photo pour l’agrandir !)


Lasagnes minute au thon

Recette sortie de mon imagination…
Pour la petite histoire : J’adorais les lasagnes à la bolognaise de Maman… mais j’ai arrêté la viande.
Pour pallier à la frustration croissante de ne plus en manger, j’en ai fait « à ma sauce » quand j’étais étudiante (= recette rapide et pas trop chère 😉 ). Le résultat m’a bien plu, et j’en fait toujours. J’ai même converti mon homme qui m’en redemande régulièrement !

Recette pour deux à trois gourmands :

Ingrédients :
-1 pot de sauce tomate aux olives (je prends la « Barilla »ou « Buitoni Pizaïola »)
-2 boîtes de thon au naturel
-Une dose de béchamel (je la fais toujours « au pif » avec une bonne noisette de beurre, deux à trois bonnes cuillers à soupe de farine, un peu moins d’un litre de lait, du gruyère rapé, du sel et du poivre…)
-Des lasagnes sèches sans oeufs (je prends des « panzani »)
-Et du gruyère rapé à foison !

Procéder de la sorte :

Préchauffer le four à 180°.

1) Faire la béchamel.
Dans une casserolle, faire fondre le beurre. Ajouter la farine et fouetter jusqu’à obention d’un mélange homogène. Hors du feu, ajouter un fond de lait, et fouetter énergiquement pour délayer le roux dans le lait. Ajouter encore un peu de lait et remettre sur le feu. Laisser épaissir et ajouter le reste du lait. Laisser encore épaissir jusqu’à ce que le mélange ait la consistance d’une crème anglaise. Ajouter le gruyère rapé, le sel et le poivre. La béchamel est prête.

2) Préparer la sauce au thon.
Mélanger le thon émietté avec la sauce tomate aux olives. Ajouter une bonne louche d’eau au mélange obtenu.

3) Monter les lasagnes.
Dans un plat à lasagnes, étaler d’abord une couche de béchamel, puis mettre une couche de pâtes (je mets toujours 2 couches, perso, pour nourrir mon homme :) ), une couche de sauce tomate au thon, une couche de béchamel, une (ou deux) couche de pâtes, encore une fois, une couche de sauce tomate au thon, une couche de béchamel, une (ou deux) couche de pâtes, et enfin, une bonne couche de béchamel, avec une bonne couche de gruyère pour finir. Glisser dans le four et laisser cuire le temps qu’il faut (=> au bout de 45 min de cuisson, piquer régulièrement dans les lasagnes, le couteau ne doit rencontrer aucune résistance).

Si le dessus des lasagnes colore trop, mettre un papier d’alu’ dessus jusqu’à la fin de la cuisson.

Servez chaud, avec une salade, évidemment !

(un clic sur la photo pour l’agrandir !)

1 2 3