Flammenkuche façon Illico Fresco + CODE PROMO

La semaine dernière, j’ai eu la chance de recevoir ma première box Illico Fresco.

Illico Fresco, c’est un service qui permet de recevoir chaque semaine de délicieuses recettes – et tous les ingrédients frais pour les réaliser. Les produits qui la composent sont essentiellement bio, IGP et AOP, viandes françaises, pêche durable et les légumes de saison ! Bref, ni-ckel…
Car ces derniers temps, avec la fatigue, les enfants et l’esprit occupé par un boulot très présent dans ma vie… j’ai peu de place pour l’inspiration culinaire et on mangeait toujours un peu la même chose.
J’ai donc choisi la box « tradi » pour 2 personnes ; Cette box contient de quoi réaliser :
– 1 plat de poisson
– 1 ou 2 plat(s) de viande
– 1 plat végétarien.
Les recettes sont simples et rapides à réaliser. Et le tout livré à domicile.

N’hésitez pas à vous lancer !

Je vous offre 20€ de réduction sur les paniers Tradi, Véggie ou Tribu, et 10€ sur les paniers Solo => utilisez le code « SALADE »



Première réalisation : la Flammenküche.

illico fresco

Déjà, le truc super : la pâte à pizza est bio ! J’en ai réalisé deux, en coupant cette pâte en deux. Une version « classique » avec oignon, et une version « relou » sans oignon pour moi.

Ingrédients pour 2 personnes :
– 1 pâte à pizza
– 1/2 oignon
1 barquette de lardons
– 1 petit pot individuel de fromage blanc

1. Faites chauffer une petite casserole d’eau. Lorsque l’eau bout, plongez-y les lardons pour les blanchir.

2. Emincez finement les oignons.

3. Etalez la pâte et recouvrez-la de fromage blanc.

4. Répartissez oignons et lardons sur le dessus, puis enfournez 20mn dans un four préchauffé à 230°C



Dégustez chaud, avec une bonne salade !

Du melon en hiver ? Vive la sélection variétale !

Il y a quelques semaines, je vous présentais ici une recette de brochettes de melon et crevettes exotiques, que j’ai eu grand plaisir à préparer dans le cadre du Salon de l’Agriculture, et à préparer sur le plateau de TV Agri, dans le village semence organisé par le GNIS.

Ze Cookin’ Girl : un amour de melon !

 

Ce fut une très belle expérience, qui m’a permis de réaliser que le melon peut aussi se déguster en hiver grâce aux espèces venues de Guadeloupe, qui bénéficient d’ailleurs d’une IGP.

 

Présent sur les étals depuis janvier, le Melon de Guadeloupe IGP se déguste jusqu’à début mai.
Au printemps, sa fraîcheur et son goût chaleureux provenant de son terroir sont très appréciés. Cultivé depuis 30 ans sous le soleil guadeloupéen, il mûrit doucement dans les champs verdoyants et s’enrichit de tous les parfums des Caraïbes amenés par le souffle des alizés. Les sols argileux et les conditions climatiques exceptionnelles sont idéaux pour produire un melon de haute qualité.

Sa culture est délicate et menée avec précaution : l’irrigation et le désherbage sont ainsi raisonnés pour respecter la structure des sols. Produit de saison, il est récolté quotidiennement uniquement de décembre à mai, à la main à maturité optimale. Avant leur conditionnement, les fruits sont sélectionnés manuellement pour leur niveau de maturité, leur taux de sucre et leur goût. Ils sont expédiés vers la métropole le jour même par avion sur des vols passagers.

N’hésitez donc pas à profiter de ce beau produit, hiver comme été !

Voici quelques recettes que j’avais déjà réalisées avec du melon :

Gaspacho de Melon au tartare de concombre et chèvre frais :

Salade de melon, pastèque et mozzarella :

Montadito de Pata Negra et chutney de melon au piment d’Espelette

Brochettes de melon épicé aux crevettes

Cette année encore, j’aurai le plaisir de vous retrouver le 1er Mars au Salon International de l’Agriculture, avec le Groupement National Interprofessionel des Semences, pour cuisiner le Melon.

Avant de sortir les martinets pour le non respect des saisons, lisez ceci : présent sur les étals depuis janvier, le Melon de Guadeloupe IGP se déguste jusqu’à début mai. De quoi varier les plaisirs des fruits d’hiver.

Donc, voici une recette simple et rapide qui mettra beaucoup de soleil et de bonheur dans l’assiette, et égayera vos apéritifs.

brochettes melon crevette apéritif

Pour 4 personnes
– 1 melon
– Une douzaine de crevettes
– Une petite botte de coriandre
– 1 cm de gingembre
– 1 petit piment oiseau

1. Coupez le melon en 2 et enlevez les graines.

2. A l’aide d’une cuillère à pommes parisiennes, prélevez-en des billes.

3. Ciselez la coriandre ainsi que le piment, et râpez finement le gingembre. Versez le tout sur les billes de melon, et laissez mariner.

4. Décortiquez les crevettes.

5. Montez les brochettes en piquand une bille de melon et une crevette. Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

brochettes melon crevette apéritif

Je vous propose de me retrouver Mercredi 1er Mars à 13h sur le stand du GNIS au salon de l’agriculture pour la réalisation de cette recette en live ! Et si vous ne pouvez vous y rendre, vous pourrez voir la recette en live là :


#VillageSemence 2017 par tv_agri

Macarons façon Mogador de Pierre Hermé

Nous ne sommes pas particulièrement adeptes de la Saint Valentin à la maison (surtout lorsque le PSG joue à domicile contre Barça ce soir là..) mais lorsque j’ai reçu cette bouteille de champagne rosé de la Maison Gaudinat Boivin par Les Champagnes de Vignerons, je me suis dit qu’il serait dommage de ne pas lui proposer un accord digne de ce nom…
Cela faisait aussi bien longtemps que je n’avais pas fait de macarons : un an pour être précise, à l’occasion de la Saint Valentin 2016.
Comme ce Champagne est est suffisamment fruité et puissant pour s’équilibrer avec la matière riche d’une ganache, je me suis dit qu’il serait le compagnon idéal de ce dessert gourmand : les macarons Mogador (ganache chocolat au lait et fruit de la passion). Cette recette permet de varier du sempiternel accord chocolat-framboise ou chocolat-orange, en apportant une touche d’acidité exotique aux macarons. C’est l’une de mes alliances favorite.

 

Pour 20 macarons :
– 40 coques de macarons élaborées à partir de ma recette de base
(Je les ai réalisé avec une pointe de colorant marron, et après cuisson lustrés avec une poudre irritée dorée)
– 10cL de jus de fruit de la passion
– 200 g de chocolat au lait
– 50 g de beurre à température ambiante

1. Coupez le beurre en morceaux et hachez le chocolat au lait.

2. Portez le jus de fruits de la passion à ébullition. Versez-le en trois fois sur le chocolat.

NB : Si la ganache tranche lorsque l’on verse le jus de fruits de la passion, c’est normal. Continuez de mélanger et le mélange finira par s’émulsionner.

3. Laissez la ganache refroidir et versez-la dans une poche à douille.

4. Garnissez les macarons de la ganache, et laissez-les reposer au moins 24h au réfrigérateur avant de déguster.

Kugelhof salé à l’abondance et aux noix

J’ai piqué cette idée de kugelhof salé à mon ami Sebastien, qui nous a apporté sa version il y a quelques temps pour l’apéro. C’était terriblement bon, et tellement mieux que le so-has-been cake salé… D’autant plus qu’après la recette du Kugelhof sucré que j’avais publiée en décembre, je ne pensais pas m’arrêter en si bonne voie.

Kugelhof salé

Ingrédients :
350g de farine
125g de beurre
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
3 œufs
5cl de lait
15cL de bière brune
100g de cerneaux de noix (réserver un cerneau pour chaque cannelure du moule)
150g de lardons fumés
100g d’abondance
1 cuillère à café de sel
Une belle râpée de noix de muscade
1 sachet de levure de boulanger déshydratée

1. Versez la farine dans le bol du robot. Creusez une fontaine, versez-y la levure. Ajoutez le lait tiédit. Laissez gonfler quelques minutes puis commencez à battre à vitesse lente

2. Ajoutez les œufs préalablement battus en omelette, le sucre, le sel, la bière et la muscade. Poursuivez le pétrissage jusqu’à ce que la pâte soit soyeuse et se détache des bords du bol.

3. Ajoutez alors le beurre ramolli, et poursuivez le pétrissage jusqu’à ce qu’il soit bien incorporé.

4. Recouvrez d’un torchon propre et laissez lever la pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume.

5. Pendant ce temps, faites dorer les lardons dans une poêle et râpez l’abondance. Incorprez lardons, abondance et noix à la pâte. Réservez un cerneau de noix par cannelure de moule.

6. Beurrez et farinez le moule, et disposez un cerneau de noix au fond de chaque cannelure. Versez-y la pâte aux 2/3 environ (s’il reste de la pâte, versez-la dans un autre moule)

7. Faites pousser la pâte une deuxième fois jusqu’à ce qu’elle soit au raz du moule.

8. Enfournez pour 45mn environ à 180°. Une fois cuit, laissez le kugelhof tiédir dans le moule, puis démoulez-le.

A déguster tiède à l’apéritif, ou bien en plat principal avec une bonne salade !

Couronne de Noël cassis et marron glacé

Chez nous, décembre est aussi le mois des anniversaire, avec cette année mon Grand Petit Bonhomme qui soufflera ses 2 bougies. Alors pour rester dans les desserts de saisons mais pour changer des bûches de Noël, voici la couronne de Noël !
Quand Cuisine Shop m’a envoyé ces jolis moules à savarin en silicone, j’ai tout de suite imaginé cet entremet cassis-marron : festif et de saison.
La réalisation est très simple. Dans le plus petit moule, on verse une crème au marron que l’on fait congeler. Puis on la démoule, et on l’insert dans le plus grand moule avec la crème de cassis. L’ensemble retourne au congélateur, et reçoit un glaçage miroir en finition.

Couronne de Noël

Matériel
Deux moules à savarin de 532mL et 345 ml.

(Prévoir 6h+6h+4h de repos)

Ingrédients pour 6 personnes :

Dacquoise noisette :
100 g de noisettes en poudre
100 g de sucre glace
4 blancs blancs d’oeufs
30 g de sucre

Crème au marron :
1 pot de crème de marron
1 petit pot de mascarpone
1 briquette de crème liquide
50g de brisures de marrons glacés
10cL de rhum
2 feuilles de gélatine

Crème au cassis :
200g de chocolat blanc
1 briquette de crème liquide
400g de cassis surgelé (ou à défaut du mélange de fruits rouges)
2 feuilles de gélatine

Glaçage miroir :
75g d’eau
11g de gélatine
150g de sucre
150g de sirop de glucose (épicerie spécialisée ou Amazon)
150g de chocolat blanc
100g de lait concentré sucré
Quelques goutes de colorant violet

1/2 pot de gelée de cassis

Réalisation :

1. Préparez la mousse au marron :
– Faites ramollir les 2 feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
– Versez la crème et le mascarpone dans un saladier bien froid et montez le tout au batteur électrique.
– Incorporez délicatement la crème de marron et les brisures de marron glacés.
– Faites chauffer le rhum et faites-y fondre la gélatine. Incorporez le tout délicatement à la crème au marron.
– Versez la crème dans le petit moule à savarin jusque mi hauteur. A l’aide d’une poche à douille, déposez de la gelée de cassis au centre, et recouvrez délicatement de crème au marron. Placez au congélateur pour 6h au minimum.

2. Préparez la dacquoise :
– Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Dans un saladier, tamisez ensemble les noisettes en poudre et le sucre glace.
– Montez les blancs en neige en incorporant progressivement le sucre dès que les blancs commencent à mousser.
– Incorporez délicatement le mélange tamisé aux blancs montés. Mélangez.
– Versez cette préparation sur une plaque à pâtisserie chemisée d’un papier sulfurisé. Étalez-la pour que tout soit uniforme. Démoulez la dacquoise après refroidissement. Coupez-la en en disque de la taille du grand moule.

3. Préparez la mousse au cassis :
– Faites ramollir les 2 feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
– Dans une petite casserole, mettez les cassis à compter tout doucement, pour concentrer les saveurs et enlever le maximum d’eau. Passez au chinois pour enlever la peau et les graines et faites-y fondre la gélatine.
– Faites chauffer la crème liquide. Pendant ce temps, hachez le chocolat blanc et mettez le dans un saladier. Lorsque la crème bout, versez la sur le chocolat blanc. Laissez reposer quelques minutes, puis fouettes pour homogénéiser le tout. Placez au congélateur 15 minutes pour bien faire refroidir la ganache.
– Lorsque la ganache est bien froide, montez-la au batteur : elle doit épaisse comme une mousse.
– Incorporez alors le mélange cassis-gélatine. Mélangez bien, et versez cette crème dans le plus grand moule à savarin.

4. Démoulez la couronne de crème au marron. Déposez la dans le plus grand moule à savarin, sur la crème au cassis.
Recouvrez de crème au cassis, puis du disque de dacquoise.
Placez une nouvelle fois au congélateur pour 6h minimum.

5. Réalisez le glaçage miroir :
– Faites ramollir les feuilles de gélatine (11g) dans un bol d’eau froide pendant 5 minutes.
– Versez l’eau, le sucre et le sirop de glucose dans une casserole, et portez à ébullition. Ajoutez la gélatine et incorporez-la bien.
– Retirez du feu, ajoutez le chocolat blanc, le lait concentré sucré, puis le colorant violet. Laissez refroidir le tout jusque 30° environ.

6. Glacez le gâteau : 
– Sortez le gâteau du congélateur et démoulez-le. Placez la sur une grille.
– Versez en une fois le glaçage sur le gâteau encore glacé, et laissez égouter pour enlever le maximum de glaçage et en avoir une couche très fine.
Décorez avec quelques brisures de marrons glacés sur le contour du gâteau.

Laissez décongeler 4h au réfrigérateur avant de servir.

Panettone perdu aux fruits exotiques

La semaine dernière, j’ai participé à un atelier/battle culinaire à l’Atelier 750g. Avec les copines Marine (Marine is Cooking), Chloé (Par faim d’arômes) et Clémentine (Mes Gougères aux Epinards) nous avons eu la mission de réaliser des recettes festives avec le nouveau format de panettone de la marque Motta.
Car Motta propose désormais des boites de 3 mini panettones sans fruits secs et avec une pointe de sel, parfaits pour des recettes aussi bien salées que sucrés.
Avec un panier panier gourmand imposé, nous avons donc du réaliser trois recettes.
Pour ma part, j’ai surtout fait les petites mains de Marine, car ce soir là j’étais accompagnée de mon petit Joseph en porte bébé <3
Nous avons ensemble réalisé un merveilleux dessert de fêtes : un panettone perdu aux fruits exotiques. Un dessert très chic, mais simple et rapide à réaliser.

panettone perdu

 

Pour 4 personnes :
3 mini panettone Motta
1 mangue
2 fruits de la passion
1 ananas bien sucré
2 œufs
1/2L de lait
1 gousse de vanille
1 citron vert
100g de sucre cassonade
50g de beurre

 

1. Coupez les panettones en 4 dans le sens de la hauteur et déposez les tranches sur une plaque de cuisson. Faites-les dessécher dans un four à 120°C pendant 15mn environ.

2. Pelez la mangue et coupez-la en cubes. Coupez les fruits de la passion en 2 et prélevez-en la pulpe. Mélangez les deux fruits, assaisonnez avec un peu de jus de citron vert (suivant vos goûts) et la moitié de la gousse de vanille préalablement fendue et grattée.

3. Pelez et coupez l’ananas en tranches. A l’aide d’un emporte-pièce, détaillez des étoiles dans les plus beaux morceaux. Coupez le reste en cubes et ajoutez-les au mélange mangue-passion.

4. Faites fondre à la poêle 60g de cassonade avec 25g de beurre. Ajoutez-y les étoiles d’ananas et laissez-les caraméliser.

5. Fouettez les œufs et le lait avec 40g de sucre cassonade et le reste de vanille. Trempez les tranches de panettone dans ce mélange puis faites-les dorer à la poêle avec le beurre restant.

Servez les panettones perdus avec la salade de fruits, et pour les plus gourmands une belle cuiller de chantilly !

Gâteau aux poires et noix de pécan Bleu Blanc Coeur

Il y a quelques temps, j’ai été conviée à un atelier culinaire animé par le chef étoilé Frédéric Simonin, pour l’élaboration d’un menu préparé exclusivement avec les produits Bleu Blanc Coeur.
Bleu Blanc Cœur est une association qui réunit des acteurs agricoles et agroalimentaires, des médecins et des consommateurs, dans un objectif commun d’amélioration de la qualité nutritionnelle des produits alimentaires.
L’idée directrice : bien nourrir les animaux pour bien nourrir les hommes », en apportant notamment plus d’Omega3 dans les produits que nous consommons.
En toute franchise, je n’ai assisté qu’au début de l’atelier et pas à la dégustation.
La raison ? Enceinte de 39 semaines et quelques, je me suis mise en travail là bas 😀 (j’ai accouché le lendemain…) De ce fait, je n’ai pas pu gouter aux plats finaux…

Alors j’ai décidé de vous préparer une petite recette Bleu Blanc Cœur, réalisée avec mon premier bébé de 22 mois ce weekend.

gâteau aux poires et noix de décan bleu blanc coeur

Ingrédients :
– 1 pot de yaourt nature
– 1/2 pot d’ huile de Colza « Fleur de Colza » (Lesieur)
– 2 pots de sucre en poudre
– 2.5 pots de farine
– 1 cuillère à soupe bombée de « Linette »
– 2 œufs Bio Bleu Blanc Cœur (Lustucru)
– 1/2 paquet de levure chimique
– 3 poires
– 80g de noix de pécan

1. Mélangez tous les ingrédients sauf les poires.
2. Pelez et coupez les poires en cubes, hachez les noix de pecan et ajoutez-les à la pâte à gâteau précédemment réalisée.
3. Beurrez et farinez un moule à gâteau. Versez-y la pâte.
4. Enfournez pour 45 minutes dans un four préchauffé à 170°C.

Poulet au Riesling et aux girolles

Il y a quelques temps, Cricri m’a proposée de tester le site Mon-marché.fr, site de courses en ligne qui propose des produits de super qualité frais, locaux, de saison, et même bio ! Grâce à ce site, je vous avais préparé l’hivers dernier mon fameux boeuf Wellington, sur lequel mon mari fantasmait tant, et récemment un Fish&Chips un peu revisité…
Avec le retour des journées froides et pluvieuses, j’avais cette fois-ci envie d’un plat bien réconfortant… voici donc ma très gourmande recette de poulet au Riesling, accompagné de girolles.

Poulet au Riesling

Ingrédients pour 4/6 personnes :
– 1 poulet fermier de 2kg environ
– 2 échalotes
– 40g de beurre
– 2 cuillerées à soupe de farine
– 1 bouteille de Riesling
– 1 bouquet garni
– sel, poivre
– 500g de girolles
– 1 grappe de raisin
– 3 cuillères à soupe de crème fraîche

1. Coupez le poulet en morceaux.

2. Faites chauffer le beurre dans une cocotte. Mettez-y les morceaux de poulet et faites-les dorer de tous côtés.
Ajoutez alors l’une des échalotes hachée et faites revenir le tout quelques instants sans laisser colorer.

3. Saupoudrez de farine et mélangez bien. Mouillez avec le Riesling et un verre d’eau, de manière à recouvrir le poulet à hauteur.
Ajoutez le bouquet garni, salez et poivrez.

4. Couvrez et laissez mijoter 1h30.

5. Pendant ce temps, préparez les giroles :
– Coupez la partie sableuse de pieds et passez-les rapidement à l’eau.
– Faites revenir la deuxième échalote finement ciselée dans poêle à feu vif avec beurre et huile. Ajoutez les girolles, salez et poivrez. Laissez ainsi risoler les giroles jusqu’à ce qu’elles aient rendu leur eau de végétation.

6. Avant de servir, égrainez le raisin et ajoutez-le au poulet. Laissez cuire encore 10 minutes, à découvert.
Ajoutez éventuellement les girolles au poulet, ou servez-les séparément.

Ribs au café et aux épices douces

Le temps maussade a repris ses droits et on a rangé le barbecue… Mais il me restait cette recette de ribs au café qui me trottait dans la tête et que j’avais absolument envie de tester… Le café en version salé, c’était une nouvelle pour moi (malgré les nombreuses recettes hyper tentantes que j’ai vu passer du côté de chez Mamina, entre autre…) Pas question d’attendre l’année prochaine : je ferai donc cette recette au four, avec une précuisson « vapeur » pour éviter d’avoir un résultat trop sec. C’est tout simple, vous allez voir…
Un détail qui compte : d’habitude pour mon café matinal, j’utilise ma bonne vieille cafetière à piston, mais pour mes recettes (notamment mon fameux Frozen Irish Coffee), ayant besoin de café « serré », je dégaine ma Nespresso et mes capsules Honduras Pura Forte (équitable et bio !) de chez Gourmesso.

ribs au café

Ingrédients pour 4 personnes :
1.5kg de travers de porc aka « ribs »

Pour la marinade :
3 tasse d’espresso bien corsés (donc 3 capsules)
1 cuillère à café de paprika
1 cuillère à café de cumin
1 étoile de badiane
1 cuillère à soupe de miel
1 feuille de laurier
1 cuillère à café de poivre en grains
3 clous de girofle
1 cuillère à café de fleur de sel

1. Versez tous les ingrédients de la marinade dans un autocuiseur, puis déposez-y les travers de porc.

2. Faites cuire 30 à compter du premier chuchotement de la soupape.

3. Sortez les ribs ainsi précuits et disposez-les dans un plat à rôtir. Badigeonnez-les avec la marinade qui reste dans l’auto cuiseur.

4. Poursuivez la cuisson des ribs dans un four préchauffé a 200 degrés pendant 20 à 30mn, en les arrosant régulièrement avec la marinade qui retombe au fond du plat, pour bien les glacer.

A déguster avec les doigts… et une bonne salade !

1 2 3 6