{Concours} Pudding de chia au sirop d’érable

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance d’être invitée par Cricri pour un brunch autour du sirop d’érable et des produits de La Petite Cabane A Sucre, avec un buffet très gourmand comme elle seule en a le secret… Entre les quelques pancakes, jambons, cheesecakes et bagels, elle ous proposait aussi de nous préparer un porridge tel qu’on le mange au Canada, avec du lait de coco, du quinoa cuit, des fruits frais et secs, et bien sûr du sirop d’érable.
De retour à la maison, je me suis inspirée de ce délicieux porridge dans mon pudding de chia quasi quotidien
Voici la recette.

Si elle vous inspire, n’oubliez pas de participer à mon concours sur Instagram pour gagner 1 Mason Jar et une boite de sirop d’érable.

Et pour les Franciliens, vous pourrez retrouver la boutique éphémère de la Petite Cabane à Sucre sur marché de Noël de La Défense.  

pudding de chia

Ingrédients, pour 2 pots :
15 cL de lait de coco
10 cL de sirop d’érable
2 yaourts à la grecque
1 banane
125g de myrtilles fraiches
Des noix, noisettes, noix de pecans…

1. Mélangez ensemble le lait de coco avec le sirop d’érable.
2. Versez équitablement les graines de chia directement dans le fond des verres.
3. Versez le liquide sur les graines de chia, et mélanger afin que les graines se répartissent bien.
4. Placez au réfrigérateur toute une nuit afin que le mélange épaississe (il se formera alors un mucilage sur les graines)
5.Le lendemain matin, sortir du réfrigérateur et versez le yaourt sur le pudding. Ajoutez les fruits, et eventuellement encore une belle lampée de sirop d’érable pour les plus gourmands

Panettone perdu aux fruits exotiques

La semaine dernière, j’ai participé à un atelier/battle culinaire à l’Atelier 750g. Avec les copines Marine (Marine is Cooking), Chloé (Par faim d’arômes) et Clémentine (Mes Gougères aux Epinards) nous avons eu la mission de réaliser des recettes festives avec le nouveau format de panettone de la marque Motta.
Car Motta propose désormais des boites de 3 mini panettones sans fruits secs et avec une pointe de sel, parfaits pour des recettes aussi bien salées que sucrés.
Avec un panier panier gourmand imposé, nous avons donc du réaliser trois recettes.
Pour ma part, j’ai surtout fait les petites mains de Marine, car ce soir là j’étais accompagnée de mon petit Joseph en porte bébé <3
Nous avons ensemble réalisé un merveilleux dessert de fêtes : un panettone perdu aux fruits exotiques. Un dessert très chic, mais simple et rapide à réaliser.

panettone perdu

 

Pour 4 personnes :
3 mini panettone Motta
1 mangue
2 fruits de la passion
1 ananas bien sucré
2 œufs
1/2L de lait
1 gousse de vanille
1 citron vert
100g de sucre cassonade
50g de beurre

 

1. Coupez les panettones en 4 dans le sens de la hauteur et déposez les tranches sur une plaque de cuisson. Faites-les dessécher dans un four à 120°C pendant 15mn environ.

2. Pelez la mangue et coupez-la en cubes. Coupez les fruits de la passion en 2 et prélevez-en la pulpe. Mélangez les deux fruits, assaisonnez avec un peu de jus de citron vert (suivant vos goûts) et la moitié de la gousse de vanille préalablement fendue et grattée.

3. Pelez et coupez l’ananas en tranches. A l’aide d’un emporte-pièce, détaillez des étoiles dans les plus beaux morceaux. Coupez le reste en cubes et ajoutez-les au mélange mangue-passion.

4. Faites fondre à la poêle 60g de cassonade avec 25g de beurre. Ajoutez-y les étoiles d’ananas et laissez-les caraméliser.

5. Fouettez les œufs et le lait avec 40g de sucre cassonade et le reste de vanille. Trempez les tranches de panettone dans ce mélange puis faites-les dorer à la poêle avec le beurre restant.

Servez les panettones perdus avec la salade de fruits, et pour les plus gourmands une belle cuiller de chantilly !

{Thermomix} Bûche de Noël façon tarte au citron meringuée

Chez nous aussi, la bûche de Noël est une tradition inévitable… On varie les plaisirs en variant les saveurs : après les choco-speculoos, la fameuse bûche glacée au Thermomix, et la bûche façon boules de Noël, cette année je la revisite façon tarte au citron meringuée ! Le résultat est assez bluffant, et la préparation très simplifiée avec le Thermomix.

Attention : pensez au moule à bûche !

bûche citron meringuée thermomix

 

Ingrédients pour 8 personnes :
Pour la mousse au citron :
3 citrons biologiques
150g de sucre en poudre
60g de beurre
3 œufs
20cL de Limoncello
30cL de crème liquide très froide
3 cuillères à soupe de mascarpone
2 feuilles de gélatine

Pour la meringue :
2 blancs d’oeufs
55g de sucre glace
55g de sucre normal

Pour le croustillant :
100g de sablés bretons
100g de crêpes dentelles (Gavottes)
150g de chocolat blanc

Pour le glaçage miroir :
75g d’eau
11g de gélatine
150g de sucre
150g de sirop de glucose (épicerie spécialisée ou Amazon)
150g de chocolat blanc
100g de lait concentré sucré
Quelques goutes de colorant jaune

1. Préparez le croustillant :
– Mixez 10s > Vit. 5 les sablés bretons et les gavottes.
– Ajoutez le chocolat blanc préalablement fondu au micro onde, puis mixez 10s > sens inverse > Vit 3.
– Etalez le tout sur une plaque anti-adhésive, en formant un rectangle de la taille du moule à bûche.
Réservez au frais le temps de la recette.

2. Préparez le lemon curd au Thermomix :
– Prélevez les zestes des trois citrons, mettez-les dans le bol du Thermomix et mixez 5s > vitesse 7.
– Ajoutez dans le bol le sucre, le jus des citrons, le beurre coupé en petits morceaux et programmez 2mn > 60° > vitesse 2.
– Ajoutez les 2 oeufs entiers + le jaune, mixez 10s > vitesse 4, puis programmez 7mn > 80° > vitesse 2. Laissez tiédir.

2. Préparez la meringue au Thermomix
– Insérez le fouet dans le bol.
– Programmez 7mn > Vit 3.
– Au bout de 5mn, ajoutez progressivement le sucre glace et en poudre, à raison de 2 cuillères à soupe toutes les 30 sec.
– Versez l’appareil à meringue dans une poche à douille. Sur une plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé, pochez de petites meringues qui serviront à garnir le dessus de la bûche. Faites-les cuire à 100°C dans un four à chaleur tournante pendant 3h.
– Avec le reste de meringue, garnissez de petits moules en silicones (type mini moules à cannelés) que vous passez 30 secondes au micro onde : vous obtiendrez la meringue moelleuse du centre de la bûche.

3. Préparez la mousse au citron
– Faites ramollir les 2 feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
– Versez la crème et le mascarpone dans un saladier bien froid et montez le tout au batteur électrique. Je préfère la réaliser ainsi plus qu’au Thermomix, car on a une meilleure appréciation, progressive, du rendu final (on évite de se retrouver avec du beurre…)
– Mélanger délicatement la moitié du lemon curd refroidi au mélange précédent.
– Faites chauffer le Limoncello et faites-y fondre la gélatine. Incorporez le tout délicatement à la crème au citron.

4. Montez la bûche
– Tapissez le moule à bûche de film étirable.
– Garnissez le moule à 1/3 eviron de mousse au citron.
– Ajoutez au centre les petites meringues moelleuses, et recouvrez délicatement d’une nouvelle couche de mousse au citron.
– Versez le reste de lemon curd dans une poche à douille, enfoncez là dans la crème au centre de la buche, et pressez délicatement pour former de petits inserts.
– Décollez délicatement le croustillant de biscuit réalisé en étape n°1 et posez-le sur le tout.
– Réservez au moins 2h au congélateur, une nuit dans l’idéal.

5. Réalisez le glaçage miroir
– Faites ramollir les feuilles de gélatine (11g) dans un bol d’eau froide pendant 5 minutes.
– Versez l’eau, le sucre et le sirop de glucose dans une casserole, et portez à ébullition. Ajoutez la gélatine et incorporez-la bien.
– Retirez du feu, ajoutez le chocolat blanc, le lait concentré sucré, puis le colorant jaune. Laissez refroidir le tout jusque 30° environ.

6. Habillez la bûche
– Sortez la bûche du congélateur, démoulez-la (pensez à enlever le film étirable !) et placez la sur une grille.
– Versez en une fois le glaçage sur la bûche encore glacée.
– Décorez avec les petites meringues cuites au four.

Réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

 

Brownies trop facile {sans gluten}

Je ne suis pas concernée par l’intolérance au gluten (Dieu merci) et pas forcément intéressée par en arrêter la consommation (trop accro au pain, brioches et autres viennoiseries).
Mais quand on parle de gâteau au chocolat, il faut avouer que l’absence de farine est souvent un bon gage de #foodporn, et promet tout le fondant qu’on est en droit d’attendre.
J’ai piqué cette recette de brownies sans gluten à Belle-Maman, qui la tenait elle même du livre de recette de son Companion, mais qu’on peut réaliser très facilement « à la main ».

brownies sans gluten

Ingrédients :
200g de chocolat noir corsé
100g de beurre
3 oeufs
125g de sucre de canne
150g de poudre d’amande
150 de noix de pécan
½ sachet de levure chimique

1. Cassez le chocolat en morceau et coupez le beurre en cubes. Faites fondre le tout au micro onde.

2. Pendant ce temps, fouettez les œufs entiers avec le sucre de canne jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

3. Ajoutez la poudre d’amande, le mélange chocolat/beurre fondu et la levure. Incorporez enfin les noix de pécan.

4. Versez le tout dans un moule beurré et fariné, puis enfournez environ 25mn dans un four préchauffé à 180°C. Laissez refroidir avant de déguster.

Gâteau aux poires et noix de pécan Bleu Blanc Coeur

Il y a quelques temps, j’ai été conviée à un atelier culinaire animé par le chef étoilé Frédéric Simonin, pour l’élaboration d’un menu préparé exclusivement avec les produits Bleu Blanc Coeur.
Bleu Blanc Cœur est une association qui réunit des acteurs agricoles et agroalimentaires, des médecins et des consommateurs, dans un objectif commun d’amélioration de la qualité nutritionnelle des produits alimentaires.
L’idée directrice : bien nourrir les animaux pour bien nourrir les hommes », en apportant notamment plus d’Omega3 dans les produits que nous consommons.
En toute franchise, je n’ai assisté qu’au début de l’atelier et pas à la dégustation.
La raison ? Enceinte de 39 semaines et quelques, je me suis mise en travail là bas 😀 (j’ai accouché le lendemain…) De ce fait, je n’ai pas pu gouter aux plats finaux…

Alors j’ai décidé de vous préparer une petite recette Bleu Blanc Cœur, réalisée avec mon premier bébé de 22 mois ce weekend.

gâteau aux poires et noix de décan bleu blanc coeur

Ingrédients :
– 1 pot de yaourt nature
– 1/2 pot d’ huile de Colza « Fleur de Colza » (Lesieur)
– 2 pots de sucre en poudre
– 2.5 pots de farine
– 1 cuillère à soupe bombée de « Linette »
– 2 œufs Bio Bleu Blanc Cœur (Lustucru)
– 1/2 paquet de levure chimique
– 3 poires
– 80g de noix de pécan

1. Mélangez tous les ingrédients sauf les poires.
2. Pelez et coupez les poires en cubes, hachez les noix de pecan et ajoutez-les à la pâte à gâteau précédemment réalisée.
3. Beurrez et farinez un moule à gâteau. Versez-y la pâte.
4. Enfournez pour 45 minutes dans un four préchauffé à 170°C.

{Light} Potimarron farci au chèvre et au bacon

C’est Halloween ! Célébrons cette fête avec cette recette de potimarron farci au chèvre et au bacon, où j’ai remplacé la crème fraîche par du tofu soyeux : une alternative un chouill’ plus light et digeste  Ce ne sera pas de refus après l’overdose de bonbons du porte à porte !

potimarron farci au tofu

Pour 4 personnes :
1 beau potimarron, ou 4 petits
3 oeufs
250g de tofu soyeux
1 buche de chèvre
150g de bacon
poivre, muscade

1. Lavez le potimarron, découpez le dessus pour en faire un chapeau et évidez-le

2. Emincez finement le bacon et émiettez le fromage de chèvre.

3. Dans un saladier, mélangez le fromage de chèvre, le tofu soyeux, les oeufs et le bacon. Ajoutez poivre et muscade selon vos goûts.

4. Versez cet appareil dans le potimarron, replacez le couvercle et enfournez 1 h environ, en ayant pris soin d’envelopper le potimarron dans du papier aluminium.
Astuce : le potimarron est cuit si vous arrivez à enfoncer facilement une lame de couteau dans la chair.

Servez immédiatement, accompagné d’une bonne salade !

Poulet au Riesling et aux girolles

Il y a quelques temps, Cricri m’a proposée de tester le site Mon-marché.fr, site de courses en ligne qui propose des produits de super qualité frais, locaux, de saison, et même bio ! Grâce à ce site, je vous avais préparé l’hivers dernier mon fameux boeuf Wellington, sur lequel mon mari fantasmait tant, et récemment un Fish&Chips un peu revisité…
Avec le retour des journées froides et pluvieuses, j’avais cette fois-ci envie d’un plat bien réconfortant… voici donc ma très gourmande recette de poulet au Riesling, accompagné de girolles.

Poulet au Riesling

Ingrédients pour 4/6 personnes :
– 1 poulet fermier de 2kg environ
– 2 échalotes
– 40g de beurre
– 2 cuillerées à soupe de farine
– 1 bouteille de Riesling
– 1 bouquet garni
– sel, poivre
– 500g de girolles
– 1 grappe de raisin
– 3 cuillères à soupe de crème fraîche

1. Coupez le poulet en morceaux.

2. Faites chauffer le beurre dans une cocotte. Mettez-y les morceaux de poulet et faites-les dorer de tous côtés.
Ajoutez alors l’une des échalotes hachée et faites revenir le tout quelques instants sans laisser colorer.

3. Saupoudrez de farine et mélangez bien. Mouillez avec le Riesling et un verre d’eau, de manière à recouvrir le poulet à hauteur.
Ajoutez le bouquet garni, salez et poivrez.

4. Couvrez et laissez mijoter 1h30.

5. Pendant ce temps, préparez les giroles :
– Coupez la partie sableuse de pieds et passez-les rapidement à l’eau.
– Faites revenir la deuxième échalote finement ciselée dans poêle à feu vif avec beurre et huile. Ajoutez les girolles, salez et poivrez. Laissez ainsi risoler les giroles jusqu’à ce qu’elles aient rendu leur eau de végétation.

6. Avant de servir, égrainez le raisin et ajoutez-le au poulet. Laissez cuire encore 10 minutes, à découvert.
Ajoutez éventuellement les girolles au poulet, ou servez-les séparément.

Salade de betterave, grenade, pamplemousse et crabe

Octobre est le mois de la sensibilisation au dépistage du cancer du sein ; alors quelle meilleure piqure de rappel que de parrer de rose tous nos blogs de cuisine ?
Pour aller plus loin, je vous invite à aller sur www.cancerdusein.org pour (re)voir que :

– Le cancer du sein concerne aujourd’hui plus d’une femme sur 8
– Plus ce cancer est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes
– Le dépistage précoce permet aussi et surtout de diminuer l’agressivité des traitements de manière très importante…
Une pensée particulière pour toutes les femmes qui se battent contre cette saloperie, et une autre pour celles que la maladie à emporté…

J’arrive en ce moment dans les 10 derniers jours de ma grossesse… Autant vous dire que passer des heures derrière mes fourneaux devient un peu compliqué, et que mon régime alimentaire tourne essentiellement autour des salades. J’ai la chance d’avoir un marché très bien fourni juste dans ma rue, au pied de mon immeuble, et ce 3 fois par semaine. Donc j’ai le choix de produits frais, sains et généralement bio (le hasard fait que ce stand est le plus proche !) Donc solution de facilité : salade composée !

salade betterave grenade pamplemousse crabe

 

Pour 4 personnes :
1 ou 2 betteraves Chioggia (suivant la taille)
1 petite salade romaine rouge
400g de chaire de crabe
1 pamplemousse
2 avocats
1 grenade
5cL de vinaigre à la pulpe de framboise Clovis
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre

1. Pelez et découpez la betterave en fine tranches. J’ai utilisé une mandoline pour le faire (attention aux doigts)

2. Epluchez et lavez soigneusement la salade.

3. Préparez les fruits :
– Pelez le pamplemousse à vif et prélevez-en les suprêmes.
– Egrainez la grenade
– Coupez les avocats en deux et coupez les en morceaux. J’ai utilisé une cuillère à pommes parisienne pour en faire des billes.

4. Assemblez tous les ingrédients dans les assiettes, puis assaisonnez avec le vinaigre à la pulpe de framboise, l’huile d’olive, le sel et le poivre.

A déguster dans l’instant avec quelques tranches de pain grillé.

Salade monochrome au Nergi

Cela faisait quelques temps que ces petits Nergi (sorte de bébés kiwis) me faisaient de l’œil, mais c’est seulement la première année que j’arrive à m’en procurer. C’est vrai qu’on commence à en voir de plus en plus sur les étales (dernièrement j’en ai même vu passer chez Auchan Drive…)
En terme de goût, ils ressemblent un peu au gros kiwi, mais avec une peau toute lisse, sans les vilains poils qui piquent sur la langue 😀 Du coup, on peut les croquer tout entier !
J’ai profité de cette occasion pour me préparer une petite salade monochrome, toute verte et pleine de vitamines, calcium, magnésium, phosphore et fibres… Mon petit cocktail santé 🙂

Salade Nergi

Ingrédients :
1 barquette de Nergi
1 pomme Granny Smith
1 sachet de roquette
1 petite tête de brocoli
2 avocats
3 cuillères à soupe de graines de courge
125g de feta
1 citron vert
Huile d’olive
Sel, poivre

La préparation est assez simple en soi : il suffit de couper

1. La pomme Granny Smith en julienne / fins bâtonnets
2. Le brocoli en toutes petites sommités, vu qu’il sera mangé cru
3. L’avocat et la fêta en petits cubes

On rassemble tous les ingrédients puis on assaisonne avec le jus d’un citron vert, un filet d’huile d’olive, du sel et du poivre.

Bon appétit !

Ribs au café et aux épices douces

Le temps maussade a repris ses droits et on a rangé le barbecue… Mais il me restait cette recette de ribs au café qui me trottait dans la tête et que j’avais absolument envie de tester… Le café en version salé, c’était une nouvelle pour moi (malgré les nombreuses recettes hyper tentantes que j’ai vu passer du côté de chez Mamina, entre autre…) Pas question d’attendre l’année prochaine : je ferai donc cette recette au four, avec une précuisson « vapeur » pour éviter d’avoir un résultat trop sec. C’est tout simple, vous allez voir…
Un détail qui compte : d’habitude pour mon café matinal, j’utilise ma bonne vieille cafetière à piston, mais pour mes recettes (notamment mon fameux Frozen Irish Coffee), ayant besoin de café « serré », je dégaine ma Nespresso et mes capsules Honduras Pura Forte (équitable et bio !) de chez Gourmesso.

ribs au café

Ingrédients pour 4 personnes :
1.5kg de travers de porc aka « ribs »

Pour la marinade :
3 tasse d’espresso bien corsés (donc 3 capsules)
1 cuillère à café de paprika
1 cuillère à café de cumin
1 étoile de badiane
1 cuillère à soupe de miel
1 feuille de laurier
1 cuillère à café de poivre en grains
3 clous de girofle
1 cuillère à café de fleur de sel

1. Versez tous les ingrédients de la marinade dans un autocuiseur, puis déposez-y les travers de porc.

2. Faites cuire 30 à compter du premier chuchotement de la soupape.

3. Sortez les ribs ainsi précuits et disposez-les dans un plat à rôtir. Badigeonnez-les avec la marinade qui reste dans l’auto cuiseur.

4. Poursuivez la cuisson des ribs dans un four préchauffé a 200 degrés pendant 20 à 30mn, en les arrosant régulièrement avec la marinade qui retombe au fond du plat, pour bien les glacer.

A déguster avec les doigts… et une bonne salade !

1 2 3 24