Salade de cocos de Paimpol au chorizo

J’adore les légumineuses ET les salades. Vu les chaleurs du moment, pas question de s’en priver. Avec l’arrivée des premiers Cocos de Paimpol sur les étales de mon primeur chéri, j’ai sauté sur l’occasion de réaliser cette recette fraîche et savoureuse, que je vous livre ici en version intégrale (mon assiette à moi aura évidemment été épargnée de l’oignon et de la tomate)

 

Salade de Cocos de Paimpol

 

Ingrédients pour 4 personnes :
500g de Cocos de Paimpol frais écossés
1 chorizo
1 oignon
3 tomates
1 poivron vert
1 bocal d’artichauts à l’huile
1 petit bouquet de basilic
3 cuillères à soupe de pesto
3 cuillères à soupe de vinaigre de Xérès
1 bouquet garni
Sel, piment d’Espelette

1. Faites cuire les cocos de Paimpol : départ à l’eau froide avec le bouquet garni (utilisé ici : herbes de Provence, clous de girofle, laurier, oignon).
Lorsque l’eau bout, laissez mijoter 30-35 minutes environ, jusqu’à ce que les cocos soient tendres mais pas en bouillie. En fin de cuisson, ajoutez une généreuse dose de sel dans l’eau pour saler les haricots. Ne salez pas l’eau dès le début : cela durcirait la peau des cocos.

2. Pelez et coupez en dès le chorizo. Faites-le revenir dans une poêle à feu moyen. Ajoutez les oignons émincés, et poursuivez la cuisson jusqu’à ce que les oignons soient fondants.

3. Dans la poêle, ajoutez les cocos cuits (encore chauds) et enrobez-les bien de la graisse rendue par le chorizo.

4. Coupez les tomates et les poivrons en dès. Versez-les dans un saladier avec les artichauts égouttés, et assaisonnez une pincée de sel et de piment d’Espelette. Ajoutez le mélange de cocos/chorizo/oignon et arrosez avec le pesto et le vinaigre de Xérès.

5. Parsemez de basilic ciselé, mélangez une dernière fois et réservez au frais au moins une heure avant de servir.

 

Gaspacho de Melon au tartare de concombre et chèvre frais

Nous sommes en pleine saison du Melon de Nos Régions ; Le Melon de nos Région, c’est celui qui est produit dans les trois bassins français (Sud-Est, Sud-Ouest, Centre-Ouest). Ils sont gorgés de soleil et offrent une concentration en sucre optimale. Avec les grosses chaleurs qui nous ont atteintes les jours/semaines dernières, la production a atteint son apogée  et ces melons sont disponibles en ce moment à leur meilleur qualité prix : on n’hésite plus à en user et en abuser J
Comme je suis en Espagne en ce moment, je vous propose cette recette fraiche et légère de melon en gaspacho. A consommer sans modération 🙂

Gaspacho de melon

Pour 4 personnes :
2 Melons de Nos Régions bien mûrs
1 concombre
1 petit fromage de chèvre frais
Quelques feuilles de menthe
3 cuillères à soupe de vinaigre de Xérès
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre

1. Coupez les melons en deux. Enlevez les pépins et prélevez la chaire avec une cuillère.

2. Dans un blender, mixez ensemble le melon, l’huile et le vinaigre,. Salez et poivrez suivant vos goûts. Mixez finement et réservez au frais au moins 2h avant de servir.

3. Avant de servir, émincez finement le concombre et la menthe et émiettez le fromage de chèvre.

4. Dressez le gaspacho dans des bols parsemés de tartare de concombre, menthe et de chèvre frais. Dégustez bien frais.

Pancakes tout noisette {vegan}

Non pas que je sois une monomaniaque de la cuisine vegan, mais j’ai pris le pli de limiter ma consommation de protéines végétales dans une optique écoresponsable. Et comme cette recette est absolument délicieuse, même sans œuf ni beurre : aucune raison de s’en priver. De plus, elle est très rapide à réaliser, car on s’affranchi des blancs à monter en neige. J’utilise ici à la place un peu de bicarbonate alimentaire Cérébos, qui a le même pouvoir levant que la levure chimique (le goût âcre en moins)

pancakes vegan à la noisette

Ingrédients
– 250g de farine
– 50g d’huile de noisette (je prends celle de la gamme Lesieur empilables)
– Du lait de noisette (quantité à adapter suivant la consistance de la pâte)
– 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire Cérebos
– 50g de noisettes hachées
– 2 cuillères à soupe de sucre
– 1 pincée de sel

1. Versez la farine, le sucre, le sel et le bicarbonate dans un saladier, et creusez un puit en son centre.
2. Ajoutez le lait d’amande petit à petit en fouettant, pour éviter les grumeaux, puis l’huile de noisette et les noisettes hachées.
3. Faites chauffer une poêle, graissez-la avec un peu d’huile neutre et faites cuire les pancakes.
4. Dégustez immédiatement 🙂

Nouvelle adresse 750g La Table !

750g la table rue TurbigoDepuis quelques temps, j’ai installé mon QG sortie/resto/boisson au restaurant 750g La Table de Porte de Versailles (Paris 15e) :
1. Situé tout près de chez moi
2. Il propose des plats 100% maison, sincères, authentiques et très goûtus
3. Une ambiance chaleureuse et « légère »
Tout cela est non négligeable, car nous avons désormais pris la décision d’emmener notre Mini-Nous avec nous au restaurant. Aussi bien pour éviter la corvée de babysitter à Belle-Maman que pour le familiariser, lui aussi, aux joies de la bonne chaire.
Verdict : il y a tout de suite trouvé sa place, goutant lui-aussi aux plats maisons qui y sont proposés : du houmous de lentilles servi en amuse-bouche, à la fameuse salade Thaï, le plateau de charcuterie, les pommes sarladaises… et le sorbet hibiscus de mon dessert (le bougre).

Les plats du restaurant 750g La Table

Il est vrai que Porte de Versailles, ce n’est pas une adresse qui arrange tout le monde… Mais bonne nouvelle ! Une nouvelle adresse vient d’ouvrir pour goûter aux délicieux plats de Chef Damien et de sa troupe : 75 rue Turbigo, en plein centre de Paris !
Un cadre un peu différent du premier restaurant, mais avec une équipe de serveurs aux petits soins et une ambiance toujours aussi sympa 😀 Foncez !

Cake au saumon fumé, aneth et citron confit

Il y a quelques jours, j’ai été conviée à un brunch sur une jolie péniche parisienne, à bord de laquelle j’ai pu découvrir les dernières nouveautés de la marque Delpierre, parmi lesquelles :
– les filets de poisson longue conservation
– les plats cuisiné
– le saumon fumé « aquaculture raisonnée », issu de saumons nourris sans OGM et élevés dans le respect du bien-être animal, avec une maîtrise des impacts sur l’environnement… Ce qui n’est pas un luxe en matière de saumon, car pour avoir vu des fermes à poisson en Norvège, je sais qu’il est grand temps de réagir.
Je profite de cette innovation en aquaculture raisonnée pour faire livrer ma recette de cake salée au saumon fumé, à l’aneth et au citron confit : mon chouchou de l’été !

 

Pour la pâte à cake salé :
– 150g de farine
– 3 œufs
– 10 cl de lait
– 10 cl d’huile végétale (je prends l’huile Lesieur Tournesol-Olive)
– Un sachet de levure chimique
– 3 tranches de Saumon Fumé d’Ecosse Delpierre
– Une petite botte d’aneth fraîche
– 1 belle cuillère à soupe de pâte de citron confit (rayon épicerie fine de tout bon supermarché)
– Sel, poivre

1. Dans un saladier, versez la farine, la levure, le sel et le poivre. Creusez un puit au centre.
2. Mélangez ensemble les liquides : le lait, l’huile et les oeufs.
3. Versez petit à petit les liquides au centre du puit, et mélangez vigoureusement pour éviter les grumeaux.
4. Emincez finement le saumon fumé et l’aneth. Incorporez-les à la pâte à cake, ainsi que la pâte de citron confit.
5. Versez dans un moule à cake et enformez à 180° pendant 40mn environ, jusqu’à ce que la lame d’un couteau plantée dedans ressorte sèche.

Laissez refroidir complètement avant de démouler. Réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de déguster… Avec une bonne salade !

 

Salade grecque… Comme en Grèce !

Il y a quelques temps de cela, j’ai eu la chance de faire le tour de la Grèce en plein mois d’Août. La chaleur était accablante, et je me régalais alors de cette fameuse salade grecque. J’avais été marquée par la fraîcheur et la qualité des légumes, qui à eux même faisaient toute cette salade, et en limitait drastiquement l’assaisonnement : un simple filet d’huile d’olive.
Ceux qui me connaissent sauront que je ne mange ni tomates ni oignons, alors je négociais à chaque fois une salade adaptée pour moi 🙂
A la maison, je prépare cependant cette salade en mode « version originale » pour mon mari et mes convives, car c’est un incontournable de nos menus d’été (minimim une fois par semaine).
Surtout que récemment, j’ai eu la chance de trouver sur le site mon-marche.fr tous les ingrédients pour réaliser cette salade « comme là bas »…

salade grecque

Pour 2 personnes

  • 1 concombre
  • 1 tomate « variété ancienne », ou 2 suivant la taille
  • 1 poivron vert
  • ½ oignon rouge
  • La moitié d’une portion de feta grecque AOP
  • Quelques olives de Kalamata
  • De l’huile d’olive de Kalamata AOP
  • Sel, poivre et origan

 

Pour la réalisation, c’est assez simple… Il suffit de couper les légumes, de les assaisonner de sel et poivre, et de les disposer dans une assiette.

On dépose sur le dessus de la salade un morceau de fêta (pas de cubes, pas émiettée…), puis on arrose le tout d’un filet d’huile d’olive et on termine l’ensemble avec une touche d’origan.

C’est la grande fraîcheur et la qualité des produits qui font la magie de cette salade… et un bon morceau de pain trempé dans le jus qui se forme au fond de l’assiette, bien sûr 🙂

Bel été à vous tous !

Tiramisu au citron (Thermomix)

Au départ, cette recette a été griffonnée sur un post-it en urgence, pour mon mari qui voulait faire un dessert lui-même et épater ses copains…
Je lui ai conseillé de réaliser son Lemon Curd au Thermomix, car de niveau « intermédiaire » en cuisine, c’était pour lui le moyen le moins effrayant de le réaliser. Pour le reste, il maitrisait parfaitement la technique… et le résultat a été bluffant ! Si bien que maintenant, c’est SA spécialité 🙂
Je partage la recette ici pour ma copine Stef à qui je l’ai promise hier soir…

 

Tiramisu au citron

Ingrédients :
– 3 citrons biologiques
– 150g de sucre en poudre
– 60g de beurre
– 3 œufs
– 20cL de Limoncello
– 30cL de crème liquide très froide
– 3 cuillères à soupe de mascarpone
– Pistaches émondées non-salées pour la décoration

1. Préparez le lemon curd au Thermomix :
– Prélevez les zestes des trois citrons, mettez-les dans le bol du Thermomix et mixez 5s > vitesse 7.
– Ajoutez dans le bol le sucre, le jus des citrons, le beurre coupé en petits morceaux et programmez 2mn > 60° > vitesse 2.
– Ajoutez les 2 oeufs entiers + le jaune (réservez le blanc pour la suite de la recette !), mixez 10s > vitesse 4, puis programmez 7mn > 80° > vitesse 2. Laissez tiédir.

2. Préparer le sirop :
Mélangez 20cL de Limoncello à 1/4 de litre d’eau.

3. Réalisez la crème au citron :
– Montez la crème avec le mascarpone.
– Montez en neige le blanc d’œuf restant.
– Mélanger délicatement le blanc d’œuf à la chantilly, puis ajoutez la moitié du lemon curd.

4. Montez le Tiramisu :
– Trempez les biscuits brièvement dans le sirop, et déposez-les dans votre plat de présentation.
– Versez la crème au citron ainsi obtenue sur les biscuits
– Enfin, recouvrez du lemon curd restant (il doit être encore tiède pour bien s’étaler)
– Parsemer de pistaches hâchées
Réservez au réfrigérateur pendant au moins 4 heures avant de servir bien frais.

beignets de lotte et purée de petits pois à la menthe

Il y a quelques temps, Cricri m’a proposée de tester le site Mon-marché.fr, site de courses en ligne qui propose des produits de super qualité frais, locaux, de saison, et même bio ! Grâce à ce site, je vous avais préparé l’hivers dernier mon fameux boeuf Wellington, sur lequel mon mari fantasmait tant…
Aujourd’hui, je renouvelle l’expérience avec cette fois-ci une recette de lotte un peu Fish&Chips (sans chips !) car mon mari ne mange que le poisson en beignets.
La lotte a cet avantage de rester assez ferme à la cuisson, et offre une texture presque « viandeuse » : c’est donc le poisson que mon mari (phobique) accepte le mieux.

beignets de lotte et purée de petits pois à la menthe

 

 Pour 4 personnes :
400g de joue de lotte
400g de petits pois frais
1 bouquet garni
1 cube de bouillon de légume biologique
1 bouquet de menthe
1 œuf
150g de farine
De l’eau gazeuse
1 cuillère à café de levure chimique
Huile de friture
Sel, poivre

1. Préparez la purée de petits pois
–  Faites chauffer un grand volume d’eau salée. Ajoutez le bouquet garni et le cube de bouillon.
–  Lorsque l’eau bout, plongez-y les petits pois et faites-les cuire 10mn environ. Ils doivent être tendres.
–  Egouttez-les, ajoutez la menthe et mixez-les finement jusqu’à obtenir une purée. Vous pouvez éventuellement chinoiser la purée pour qu’elle soit plus lisse. Corrigez l’assaisonnement en sel et poivre.

2. Préparez la pâte à frire
– Versez la farine, 1 pincée de sel-poivre et la levure dans un cul de poule.

– Creusez un puit au milieu, versez-y un peu d’eau gazeuse et commencez à mélanger au fouet.
– Séparez le blanc du jaune d’œuf. Ajoutez le jaune à la pâte, et battez le blanc en neige.
– Incorporez délicatement le blanc en neige à l’ensemble. La pâte doit être couvrante mais pas trop épaisse.

3. Faites chauffer l’huile de friture.
4. Préparez la lotte en enlevant les derniers morceaux de peau qui pourraient éventuellement rester. Plongez-les dans la pâte à frire, et faites les cuire dans l’huile chaude jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Egouttez-les beignets sur du papier absorbant.

5. Servez immédiatement, avec la purée de petits pois.

Salade de melon, pastèque et mozzarella

J’ai une passion pour les fruits, encore plus quand je suis enceinte… Et j’ai chaud, malgré ce temps pourri. Alors cette salade là, je pourrais la manger du matin au soir…

Salade melon pastèque mozzarella

Pour 4 personnes :

– 1 melon
– 1/4 de pastèque
– 250g de tomates cerises (pour ceux qui aiment, moi je m’en passe
– 1 paquet de billes de mozzarella
– 1 poignée de feuille de menthe et de basilic
– 2 poignées de roquette
– 1 cuillère à soupe de vinaigre Xérès
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– Sel, poivre

1. A l’aide d’une cuillère à pommes parisiennes, prélevez des billes de melon et de pastèque.

2. Coupez les tomates cerises en 2 et mélangez-les au melon et à la pastèque. Ajoutez la mozzarella.

3. Réalisez une vinaigrette avec l’huile, le vinaigre, le sel et le poivre.

4. Assaisonnez la salade et parsemez des herbes ciselées.

5. Réservez au frais et ajoutez la roquette au moment de servir.

Esquimaux maison à la pêche jaune et au yaourt

Hier soir j’ai eu la chance d’assister à un atelier culinaire autour des AOP pêches-nectarines, abricots et melons « de nos régions », organisé dans les cuisine d’Interfel avec les producteurs de ces beaux fruits d’été.
En équipe, nous avons improvisé 3 recettes à base de l’un de ces fruits : avec Marine de Mimi Cuisine et Medhiya de Poire et Cactus, nous avons choisi les pêches/nectarines pour réaliser de mini burgers au canard, un riz façon Madras et des brochettes comté-nectarines laquées au balsamique.

Malheureusement, pas assez de temps imparti hier pour cette recette de glace au yaourt à la pêche jaune…  Alors je vous la propose ici. Je l’adore car elle est vraiment rafraichissante, peu sucrée et très simple à réaliser !

esquimaux à la pêche et au yaourt

Pour 6 esquimaux :
– 3 pêches jaunes bien mûres
– 1 yaourt à la grecque
– 1 cuillère à soupe de sucre
– le jus d’un citron
– Quelques framboises
– Quelques feuilles de menthe

Matériel à prévoir
Des moules à esquimaux !

 

1. Faites chauffer une grande quantité d’eau.

2. Incisez les pêches et plongez-les 30 secondes dans l’eau bouillante. Retirez-les et passez les sous l’eau froide, puis épluchez-les ainsi très facilement.

3. Mixez les pêches avec le yaourt, le jus de citron et le sucre.

4. Répartissez quelques framboises et feuilles de menthe dans les moules à esquimaux, puis recouvrez du mélange à la pêche.

5. Placez au réfrigérateur au moins 6h avant de déguster…

1 2 3 23