{tapas} Crostini de chinchard au houmous de fèves

Cette recette fait l’objet d’un défit avec Pavillon de France, qui m’a challengée sur la création
d’une recette originale avec un poisson de saison : le chinchard. Méconnu et souvent confondu avec le maquereau, le chinchard se déplace en bans, des eaux profondes vers les côtes. On le reconnaît à son corps argenté parcouru par une ligne de piquants assez redoutables pour lui permettre de se défendre contre les prédateurs.
Je profite de cette occasion pour vous présenter ma manière préférée de déguster le chinchard (et ses copains les sardines et maquereaux, à la chaire un peu similaire) : en tartine.
J’ai trouvé sur mon marché de jolies fèves, et réalisé avec elle une purée que j’appellerai ici houmous, même si on s’éloigne bien de la fameuse préparation libanaise.

Vous voulez m’aider dans ce challenge ? Alors rendez-vous sur la page Facebook du blog pour liker et commenter le post relatif à cette recette !

crostini de chinchard et houmous

Pour 4 personnes :
300g de fèves écossés
2 gousses d’ail, épluchées et finement hachées
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe d’huile de sésame
Un citron bio
Un bouquet de persil/coriandre ou menthe fraîche
4 chinchards frais, vidés et en filet (ou 8 suivant la taille)
4 à 8 tranches de pain frais suivant leur taille
Huile de friture

1. Préparez le houmous de fève :
– Portez un grand volume d’eau très salée à ébullition puis faites blanchir les fèves pendant 5 minutes
– Egouttez-les, laissez-les tiédir et retirez leur seconde peau.
– Mixez ensemble les fèves, l’ail, l’huile d’olive, l’huile de sésame et le jus d’un demi citron. Réservez

2. Préparez les chinchars :
– Incisez légèrement la peau des filets et faites les frire dans une huile bien chaude environ 1 minute.
– Egouttez-les sur du papier absorbant

3. Préparez les crostinis :
– Faites griller les tranches de pain.
– Frottez-les à l’ail
– Tartinez-les d’une généreuse couche de houmous de fève, déposez-y un filet de chichard et une rondelle de citron.

A déguster à l’apéritif, en plateau TV… ou accompagné d’une bonne salade !

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *