Magret de canard aux saveurs d’automne

Le magret de canard, c’est souvent un casse tête pour bien le préparer… il faut le mettre à température ambiante, le parer, le dénerver, le quadriller, le dégraisser… Pour ça, en vrai, le Tendre Magret de chez Montfort simplifie les choses : il permet une « cuisson inratable », une viande qui reste moelleuse, même quand elle est « bien cuite ».
Comment font-ils pour qu’elle soit si tendre ? Tout simplement : ils sont attendris par un process de barattage mécanique (comme quand le bouché donne des coups sur une escalope, sauf que là c’est mécanique 😀 )
Je l’avais déjà testé au printemps dernier accompagné d’une purée d’artichaut et de pleurotes.
Le revoici maintenant en version plus automnale, avec une purée de potimarron au jus de clémentine, quelques fleurettes de choux romanesco et une gastrique bien acidulée !

Pour 2 personnes :
1 magret de canard
1/2 potimarron
1/4 de choux romanesco
3 clémentines biologiques
Quelques graines de courge
Sel, poivre, cumin moulin

1. Coupez le potimarron. Détaillez-en quelques copeaux crus à l’aide d’un couteau économe. Faites cuire le reste à la vapeur.

2. Faites bouillir une grande quantité d’eau salée, et faites y cuire le choux romanesco découpé en petits morceaux.

3. Pendant ce temps, commencez à faire cuire les magrets :
– Les Tendres Magrets étant déjà préparés, pas besoin d’enlever les nerfs et le gras… Il faudra le faire si vous utilisez des magrets « classiques »
– Quadrillez légèrement la peau et salez la viande.
– Placez les côté peau dans une poêle, départ à froid, sur feu moyen-doux. Laissez les magrets rendre leur graisse, 10mn côté peau. Otez la graisse régulièrement.
– Au bout de 10mn, retournez les magrets et laissez les cuire 5mn côté chaire.
– Lorsqu’ils sont cuits, enveloppez les individuellement dans du papier aluminium et laissez-les reposer jusque la fin de la recette.

4. Mixez le potimarron avec le jus et le zest d’une clémentine. Assaisonnez avec du sel, du poivre et du cumin.

5. Déglacez la poêle qui a servi à cuire le magret avec des jus des deux clémentines restantes.

Dressez les assiettes avec 1/2 magret par personne, de la purée de potimarron, le potimarron cru et le choux romanesco. Parsemez de quelques graines de courge.

Bon appétit 🙂

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *