Sablés au gingembre confit et au citron

Voici une recette de biscuits parfaits pour le goûter ! J’ai préparée la pâte en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire grâce à mon Thermomix de compet’. Chez vous, à défaut du bolide, vous pourrez la réaliser de manière classique, en « sablant » la pâte comme d’habitude.
J’en ai profité pour leur donner une jolie mine avec à mon nouveau tampons Elle A table qui fait des « Mmm! » et des « Home Made » grâce à une emprunte en silicone double-face : pratique et ultra hygiénique ! (prix de vente conseillé : 9,90 euros)

Ingrédients pour environ 20 biscuits :
150g de farine
75g de beurre froid
75g de sucre
1 oeuf
1 pincée de sel
50g de gingembre confit
Le zest finement râpé d’un citron bio.

1. Versez le gingembre dans le bol du Thermomix, et mixez 15 secondes vitesse 6.

2. Ajoutez tous les ingrédients, mixez 10 secondes à vitesse 4.

3. Sortez la pâte du bol, et frasez (=écraser rapidement pour rendre homogène) la pâte sur le plan de travail avec la paume de la main.

4. Réservez la pâte au réfrigérateur une heure avant de l’abaisser sur environ 5 millimètres et de la détailler en petits cercles. Déposez les sablés sur une plaque anti-adhésive et enfournez pour 5 minutes à 170°C.

5. Au bout de 5 minutes, sortez les sablés, appliquez le tampon de votre choix, et ré-enfournez les pour 5 minutes supplémentaires.

Laissez refroidir avant de déguster.

Le pas-à-pas du calamar frit

Parce qu’il n’y a rien de pire que leur « équivalent » surgelé, et rien de meilleur que la version home-made, voici un pas-à-pas pour réaliser soi-même  et en deux temps et trois mouvements de délicieux anneaux de calamars frits.

Honnêtement, c’est d’une simplicité tellement déconcertante que vous auriez tors de vous en priver.

Le tout est de se procurer des calamars/encornets/supion frais et de ne pas avoir peur de mettre les mains dans le cambouis l’encre qui se trouve dedans. L’avantage de c’est préparation : vous pouvez garder (ou pas) les tentacules. Personnellement, c’est ce que je préfère. Elles deviennent toutes croustillantes à la cuisson 😀

Ici, je les prépare « à l’espagnole », c’est à dire que je les plonge dans de l’oeuf battu avant de les fariner.

 

 

Première étape, un petit cours d’anatomie  céphalopodesque :

 

Ingrédients pour 4 personnes :
Plus ou moins 8 calamars suivant leur taille
1 oeuf
De la farine
Une demie cuillère à café de bicarbonate
Sel, jus de citron
De l’huile de friture

 

1. Préparez les calamars.
– Saisissez délicatement la partie entre le corps et la tête et tirez délicatement pour dégager les viscères.

– Coupez entre l’oeil et les tentacules.

– Ôtez le « bec », situé au centre des tentacules

– Ôtez le cartilage qui se trouve à l’intérieur du corps. Fin et transparent, il ressemble à une plume.

– Peler les calamars. Amorcez la chose en décollant et tirant sur les nageoires.

– Rincez et essuyez soigneusement avec du papier absorbant.

Voilà, le plus dur est fait.

2. Coupez le corps des calamars en rondelles, et éventuellement les tentacules en quatre.

3. Battez l’oeuf en omelette. Tamisez farine et bicarbonate, versez dans une assiette.

4. Trempez les morceaux de calamars dans le mélange farine-bicarbonate, puis dans l’oeuf et une nouvelle fois dans la farine-bicarbonate.

5. Faites frire dans de l’huile bien chaude (175°C) pendant une minute environ.

6. Egouttez les calamars, épongez-les sur du papier absorbant et saupoudrez-les de sel et de jus de citron.

Dégustez dans l’instant, en apéro ou garni d’une bonne salade !