Pudding de brioche : la cuisine des restes !

Je bataille régulièrement avec Monsieur pour ne pas jeter SYSTEMATIQUEMENT le moindre petit reste qu’on a au frigo.
Ici, j’avais des briochettes « brûlées » à son goût (juste bien, bien dorée) et un peu sèches, et un gros reste de crème anglaise de la veille : pile poil ce qu’il faut pour un bon gros pudding, ce gâteau bien rustique et customisable à souhait !

Ingrédients :
500g de restes de brioche (les miennes étaient aux raisins)
½ litre de crème anglaise
3 cuillères à soupe de rhum
une poignée de noix
Beurre et sucre pour chemiser le moule

Coupez grossièrement la brioche en cubes d’environ 2cm.
Mélangez-les à la crème anglaise avec le rhum, et laissez gonfler une heure au réfrigérateur.
Pendant ce temps, faites griller les noix dans une poêle et ajoutez-les à la pâte à pudding.

Beurrez et sucre un moule à manqué.

Versez-y le mélange de brioche et tassez bien.

Faites cuire ce pudding 35mn dans un four à 150°C.

Petits beignets de Cottage Cheese au Chavignol

J’adore le fromage, sous toutes ses formes.
Ca, Belle-Maman l’a compris ! Elle m’offre régulièrement pleins de petits Chavignols (directement importés de la ferme) qui sont absolument délicieux.
Mangeant de la salade de chèvres chauds matin, midi et soir, j’ai fini par imaginer une autre recette pour accommoder ces petites douceurs : en beignets tout chauds, moelleux et croustillants – un vrai régal.
J’ai réalisé une base de cottage cheese qui apporte de « la tenue » aux beignets, bien meilleure que la ricotta.


 

Ingrédients pour 4 personnes :
250g de cottage cheese
1 crottin de Chavignol
2 cuillères à soupe de farine
1 oeuf
½ sachet de levure
Sel et poivre
De l’huile de friture pour la cuisson.

1. Mixez le chèvre. Ajoutez-y le cottage cheese, la farine, la levure, le sel et le poivre.

2. Clarifiez l’œuf et ajoutez le jaune au mélange précédent.

3. Montez le blanc en neige et incorporez-le délicatement à la préparation.

4. Faites chauffer l’huile à 180°. Formez des petites boules de pâtes à l’aide de deux cuillères et plongez-les dans l’huile. Retirez-les dès qu’ils sont bien dorés et épongez-les soigneusement sur du papier absorbant.

A déguster bien chaud, avec une bonne salade !