Pavés de saumon en croute de mayonnaise, aneth et parmesan.

Il y a peu de temps que je suis réconciliée avec le saumon. Après en avoir lu des vertes et des pas mûres sur ce produit jadis « noble » et « de fête », il m’aura fallu un allé retour dans les fjords norvégiens pour constater que non, le saumon n’est plus toujours la nouvelle « vache folle de la mer » dont on parle un peu partout. (Depuis quelques temps, il y a eu un gros travail de revalorisation de ce produit, en apportant un soin particulier à l’environnement d’élevage, à la « dépollution » des fjords et à des méthodes d’élevages plus raisonnables et tirant sur le bio.)

Lorsque l’on m’a proposé de tester la mayonnaise Lesieur « à ma façon », j’ai eu un flash : je repense à mon enfance et aux Noëls à la maison, où la « première entrée » (avant autres huitres, foie gras et escargots) était traditionnellement un saumon entier, sur un lit de macédoine en boite et largement agrémenté de mayonnaise (home-made par papa, l’expert es mayo du Grand Soissonnais). Gastronomie version années 80…

Cette mayonnaise «à ma façon» se rapproche énormément de celle de mon pâpa, avec ses oeufs de poule élevées en plein air (ça change. Longue vie aux poules libres !) et son assaisonnement au top ; cela m’a fait l’effet « madeleine de Proust ». J’ai donc voulu revisiter le « saumon mayonnaise » de mon enfance en version chaude… et voici ce que ça donne : une recette ultra simple et rapide pour un saumon extrêmement moelleux et savoureux.

Pour 4 personnes :
– 4 pavés de saumon biologique de Norvège
– 4 cuillères à soupe de mayonnaise Lesieur« à ma façon »
– 1 petite botte d’aneth fraiche
– 50g de parmesan

1. Hâchez l’aneth et râpez finement le parmesan.
2. Mélangez la mayonnaise avec le parmesan et l’aneth.
3. Déposez les pavés de saumon dans un plat allant au four, et recouvrez-les du mélange précédant.
4. Faites cuire les pavés de saumon 10 minutes dans un four préchauffé à 210°C.

A déguster avec une bonne salade !

Pour le petit bonus, voici à quoi ressemble une « ferme de saumon » dans les Fjords norvégiens…

Galette des rois aux Ferrero Rochers et aux noisettes

Après 9 mois de serrage de ceinture prénatale, il était quand même temps de se remettre au vrai foodporn… C’est mon mari qui m’a sommée de faire cette recette de galette des Rois aux Ferreros, déjà réalisée il y a quelques années, mais très rarement refaite (par compassion pour mon tour de taille…)

Galette des rois aux Ferreros Rochers

 

Ingrédients :
– une dose de pâte feuilletée maison, ou deux rouleaux de pâte feuilletée pure beurre
– 150g de poudre de noisette
– 75g de beurre pommade
– 50g de sucre en poudre
– 1 cuillère à soupe de cacao amer
– 1 oeuf + 1 jaune pour la dorure
– 6 Ferrero rochers

Ne pas oublier de prévoir une fève !

 

1. Mélangez le beurre et le sucre avec une cuillère en bois. Ajoutez l’oeuf, la poudre de noisette et le cacao.

2. Etalez la pâte feuilletée sur 5mm d’épaisseur et détaillez-la en deux disques de taille similaire. Sur le premier disque, étalez la crème de noisette à 2cm du bords, et répartissez les Ferrero rochers de tel manière qu’on en trouve un par part. Accolez la fève à l’un des Ferrero pour ne pas tomber dessus au moment de la découpe

3. Mouillez les bords de la pâte avec de l’eau, puis recouvrez du second disque de pâte. Chiquerez les bords.

4. Badigeonnez la galette avec le jaune d’oeuf une première fois, puis décorez le dessus de la galette suivant votre inspiration. Passez une seconde couche de dorure.

5. Enfournez 45 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Laissez refroidir avant de déguster.

Galette des rois aux Ferreros Rochers

Galette des rois au yuzu

Fut un temps, les enfants recevaient une orange à Noël… Cette année, moi, j’ai reçu deux yuzus, directement ramenés du Japon.
Le yuzu, c’est cet agrume japonais à la saveur citron/mandarine, introuvable par chez nous (ou alors à prix d’or…)
Comme je les ai reçu à l’approche de l’épiphanie, j’ai tout naturellement choisi de les utiliser dans ma galette des rois version 2015. Ce fut un régal : le yuzu apporte une touche de fraicheur originale qui speut parfois manquer dans la traditionnelle crème d’amande.

Galette des rois yuzu

Ingrédients :
– une dose de pâte feuilletée maison, ou deux rouleaux de pâte feuilletée pure beurre
– 150g d’amandes en poudre
– 75g de beurre pommade
– 1 oeuf + 1 jaune pour la dorure
– 70g de sucre en poudre
– 1 yuzu frais
– 1 cuillère à soupe de rhum.
Ne pas oublier de prévoir une fève !

1. Mélangez le beurre et le sucre avec une cuillère en bois. Ajoutez l’oeuf, les amandes en poudre et le rhum. Râpez finement le zest du yuzu, puis pressez-le pour en extraire le jus. Ajoutez ces deux éléments à la crème d’amande.

2. Etalez la pâte feuilletée sur 5mm d’épaisseur et détaillez-la en deux disques de taille similaire. Sur le premier disque, étalez la crème d’amande au yuzu à 2cm du bords, et déposez la fève dans la crème.

3. Mouillez les bords de la pâte avec de l’eau, puis recouvrez du second disque de pâte. Chiquerez les bords.

4. Badigeonnez la galette avec le jaune d’oeuf une première fois, puis décorez le dessus de la galette suivant votre inspiration. Passez une seconde couche de dorure.

5. Enfournez 45 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Laissez refroidir avant de déguster.

Galette des rois yuzu

Cookies aux flocons d’avoine, aux pommes et aux noisettes

J’ai héritée cette recette de mon ancienne collègue -et amie- américaine. Riche en fibres et en énergie, ces cookies sont idéaux pour les matins pressés ou les petites fringales en journée. J’aime beaucoup leur aspect rustique, qui contre toute attente fait place à un biscuit léger et aérien.
NB : s’accordent très bien avec un verre de Sancerre blanc (+ modération)

Pour une grosse vingtaine de cookies :
150g de beurre pommade
200g de cassonade
125g de sucre en poudre
2 oeufs
200g de farine
250g de flocons d’avoine instantanés
4 pommes bio
75g de noisettes hachées
1 cuillère à café de bicarbonate de sodium
1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
1 cuillère à soupe de vanille liquide
1/2 cuillère à café de sel

1. Coupez les pomme en brunoise. Répartissez-les bien à plats sur une plaque de cuisson anti-adhésive et passez le tout au four à 110°C pendant 2h.

2. Travaillez le beurre ramolli, la cassonade et le sucre en poudre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.

3. Incorporez les oeufs et la vanille.

4. Ajoutez les poudres : farine, bicarbonate, cannelle et sel, puis les flocons d’avoine, les pommes et les noisettes.

5. Formez de petits tas de pâte sur une plaque de cuisson anti-adhésive, et faites cuire 8 à 10 minutes dans un four préchauffé à 175°C.