Gaspacho de Melon au tartare de concombre et chèvre frais

Nous sommes en pleine saison du Melon de Nos Régions ; Le Melon de nos Région, c’est celui qui est produit dans les trois bassins français (Sud-Est, Sud-Ouest, Centre-Ouest). Ils sont gorgés de soleil et offrent une concentration en sucre optimale. Avec les grosses chaleurs qui nous ont atteintes les jours/semaines dernières, la production a atteint son apogée  et ces melons sont disponibles en ce moment à leur meilleur qualité prix : on n’hésite plus à en user et en abuser J
Comme je suis en Espagne en ce moment, je vous propose cette recette fraiche et légère de melon en gaspacho. A consommer sans modération 🙂

Gaspacho de melon

Pour 4 personnes :
2 Melons de Nos Régions bien mûrs
1 concombre
1 petit fromage de chèvre frais
Quelques feuilles de menthe
3 cuillères à soupe de vinaigre de Xérès
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre

1. Coupez les melons en deux. Enlevez les pépins et prélevez la chaire avec une cuillère.

2. Dans un blender, mixez ensemble le melon, l’huile et le vinaigre,. Salez et poivrez suivant vos goûts. Mixez finement et réservez au frais au moins 2h avant de servir.

3. Avant de servir, émincez finement le concombre et la menthe et émiettez le fromage de chèvre.

4. Dressez le gaspacho dans des bols parsemés de tartare de concombre, menthe et de chèvre frais. Dégustez bien frais.

Tiramisu au citron (Thermomix)

Au départ, cette recette a été griffonnée sur un post-it en urgence, pour mon mari qui voulait faire un dessert lui-même et épater ses copains…
Je lui ai conseillé de réaliser son Lemon Curd au Thermomix, car de niveau « intermédiaire » en cuisine, c’était pour lui le moyen le moins effrayant de le réaliser. Pour le reste, il maitrisait parfaitement la technique… et le résultat a été bluffant ! Si bien que maintenant, c’est SA spécialité 🙂
Je partage la recette ici pour ma copine Stef à qui je l’ai promise hier soir…

 

Tiramisu au citron

Ingrédients :
– 3 citrons biologiques
– 150g de sucre en poudre
– 60g de beurre
– 3 œufs
– 20cL de Limoncello
– 30cL de crème liquide très froide
– 3 cuillères à soupe de mascarpone
– Pistaches émondées non-salées pour la décoration

1. Préparez le lemon curd au Thermomix :
– Prélevez les zestes des trois citrons, mettez-les dans le bol du Thermomix et mixez 5s > vitesse 7.
– Ajoutez dans le bol le sucre, le jus des citrons, le beurre coupé en petits morceaux et programmez 2mn > 60° > vitesse 2.
– Ajoutez les 2 oeufs entiers + le jaune (réservez le blanc pour la suite de la recette !), mixez 10s > vitesse 4, puis programmez 7mn > 80° > vitesse 2. Laissez tiédir.

2. Préparer le sirop :
Mélangez 20cL de Limoncello à 1/4 de litre d’eau.

3. Réalisez la crème au citron :
– Montez la crème avec le mascarpone.
– Montez en neige le blanc d’œuf restant.
– Mélanger délicatement le blanc d’œuf à la chantilly, puis ajoutez la moitié du lemon curd.

4. Montez le Tiramisu :
– Trempez les biscuits brièvement dans le sirop, et déposez-les dans votre plat de présentation.
– Versez la crème au citron ainsi obtenue sur les biscuits
– Enfin, recouvrez du lemon curd restant (il doit être encore tiède pour bien s’étaler)
– Parsemer de pistaches hâchées
Réservez au réfrigérateur pendant au moins 4 heures avant de servir bien frais.

Cheesecake au fromage blanc (Thermomix)

Une recette un peu plus light que le traditionnel cheesecake au Cream Cheese que je fais habituellement, mais tout aussi bonne !

cheesecake au thermomix

INGREDIENTS :
Pour le biscuit
– 250 grammes de spéculoos
– 125 grammes de beurre fondu

Pour la crème
– 500 grammes de faisselle
– 150 grammes de sucre semoule
– 2 cuillères à soupe de farine
– 3 oeufs
– 25 cl de crème fraîche
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille

1. Préparez le biscuit :
– Beurrez un moule à fond amovible de 23 cm de diamètre.
– Mettez les biscuits dans le bol et mixer 10 secondes, vitesse 7
– Ajoutez le beurre fondu et faites chauffer à 45°C pendant 1 min, vitesse mijotage.
– Versez la préparation dans le moule en tassant bien et placez au réfrigérateur.

2. Pendant ce temps, préchauffez le four à 180° et rincez le bol.

3. Préparez la crème :
– Insérer le fouet, et versez la faisselle dans le bol. Mélanger 20 secondes, vitesse 3.
– Ajoutez le sucre et la farine, mélangez 40 secondes, vitesse 4
– Ajoutez les oeufs un par un tout en mélangeant en vitesse 2, puis l’extrait de vanille et la crème fraiche.
Assurez-vous que la garniture est bien lisse, mélangez à nouveau si besoin.

4. Versez la crème sur le biscuit dans le moule.

5. Enfournez 50-55min

Laissez refroidir complètement avant de démouler et de déguster avec une bonne salade… de fraises !

cheesecake au thermomix

Le boeuf Wellington, et découverte de mon-marché.fr

Il y a quelques temps, Cricri m’a proposée de tester le site Mon-marché.fr, site de courses en ligne qui propose des produits de super qualité frais, locaux, de saison, et même bio ! J’ai saisi cette occasion pour tester le fameux boeuf Wellington sur lequel mon mari fantasmait tant… Et je dois dire que je n’ai pas été déçue : le boeuf était incroyablement tendre, juteux et fondant…

J’ai particulièrement aimé la démarche du site, qui « met en garde » sur certains produits, pour indiquer s’ils sont (ou pas) contre saison… Impeccable pour terminer l’éducation à la saisonnalité de mon irréductible Parisien.

Le site propose aussi bien de la viande que du poisson, des fruits et légumes, des fromages, de l’épicerie fine… et même de quoi déguster la bonne bouteille de vin en accord avec ses plats 🙂

Précision : tous les ingrédients utilisés dans cette recette ont été shoppés sur mon-marché.fr, (sauf le sel, le poivre et les 10g de beurre, que j’avais déjà en abondance chez moi…)

 

Ingrédients pour 6 personnes :
1,2kg de filet de bœuf
500g de champignons de Paris
150g de fines tranches de jambon de Parme
1 pâte feuilletée
2 cuillères à soupe de moutarde
1 branche de romarin
1 oeuf
Huile d’olive
Sel, poivre

 

Pour la sauce au porto et à la truffe :
15cL de Porto
20cL d’eau
1 cuillère à soupe de fond de veau
Une cuillère à soupe de brisures de truffe
10g de beurre

Préparez le rôti comme cela :

1. Mixez finement les champignons avec le romarin, du sel et du poivre.
2. Mettez à cuire cette préparation jusqu’à ce qu’elle ait rendu toute son eau.
3. Faites saisir le filet de bœuf sur chaque côté. Réservez cette poêle et ses sucs de cuisson pour la préparation de la sauce.
4. Badigeonnez le filet de bœuf de moutarde, enveloppez-le de film étirable et laissez-le reposer au congélateur pendant 20mn environ.
5. Disposez un lit de papier film sur votre plan de travail. Etalez finement les tranches de jambon de Parme. Recouvrez-le du mélange de champignon.
6. Roulez le rôti dans le mélange jambon de parme / champignon, enveloppez le tout dans du film étirable et laissez de nouveau reposer au congélateur pendant 20mn.
7. Etalez la pâte feuilletée. Enroulez le rôti dans la pâte feuilletée, et scellez bien l’ensemble.
8. Badigeonnez le tout de jaune d’œuf avant d’enfourner dans un four préchauffé à 200° pendant 35 minutes environ.
9. Une fois cuit, laissez reposer le rôti au moins 10 minutes avant de le découper.

Pendant que le rôti cuit et repose, préparez la sauce :
1. Remettez la poêle qui a servi à cuire le bœuf sur le feu. Déglacez-la au Porto.
2. Ajoutez le fond de veau préalablement délayé dans l’eau, puis les brisures de truffe.
3. Laissez réduire la sauce jusqu’à ce qu’elle obtienne une texture sirupeuse.
4. Coupez le feu, ajoutez le beurre froid et remuez la poêle pour l’incorporer.

 

Pour accompagner ce plat, j’avais aussi prévu 500g d’épinards frais, que j’ai juste fait tomber dans un peu de beurre et d’ail, et des carottes bio qui ont fini en une bonne purée bien crémeuse.

Velouté poireau – pomme de terre et salsifis

Après l’overdose de calories festives, une petite soupe aux légumes de saison s’impose. Ca tombe bien, j’ai une nouvelle fois récupéré les légumes frais du jardin de mon Papa : poireau, pomme de terre, salsifis – et quelques autres navets, carottes et céleris raves.
La soupe n’étant pas mon fort, je me réserve une partie de ces légumes pour faire en salade… et j’allume la marmite pour mes deux hommes.
Une soupe particulièrement appréciée par mon nourrisson de 12 mois

velouté poireau, pomme de terre, salsifis

Pour 4 personnes :
1 poireau
500g de salsifis crus
4 pommes de terre
15 cL de crème (facultatif)
1 citron
Sel, poivre (on enlève le sel si c’est pour son bébé)

 

1. Versez de l’eau froide dans un saladier, et pressez-y le citron. Jetez-y également les citrons une fois pressés.

2. Epluchez les salsifis, rincez les rapidement et plongez-les dans l’eau citronnée.

3. Lavez et émincez le poireau, épluchez et coupez les pommes de terre en grosses rondelles.

4. Faites cuire le tout dans 1L d’eau préalablement salée (sauf si vous faites cette recette pour un bébé).
Au Thermomix : cuire 30 min à 100°, vitesse 1

5. Lorsque les légumes sont tendres, réservez un peu de bouillon de cuisson et mixez le tout. Ajustez la consistance de la soupe en ajoutant (ou pas) au fur et à mesure un peu de bouillon de légume restant.
Au Thermomix : mixer 1 min vitesse 10

6. Poivrez et crémez avant de servir bien chaud.

Oeuf parfait au Thermomix, coquillettes-jambon

Cette mise au point de l’œuf parfait, elle m’en aura fait voir de toutes les couleurs…
L’œuf parfait, c’est un œuf cuit à 63°C pendant une heure. Sa texture est inédite : le blanc est juste « tremblotant » (un peu comme un œuf à la coque) et le jaune est bien crémeux (cuit, mais pas surcuit).
Si sur le papier ça semble plutôt simple, avoir une température constante de 63°C est en fait une aventure assez complexe : trop cuit ou pas assez, au four, à la casserole, avec thermomètre, sans thermomètre… j’avais presque tout essayé jusqu’à… mon Thermomix !
Oui, je sais, c’est écrit « 60°C » sur le cadran, mais mais mais… en fait on nous a menti. Parce que le Thermomix ne chauffe pas vraiment à 60 mais à 63°C (révélation culinaire).
(tout comme il ne chauffe pas à 80°C mais à 82/83°C > idéal pour les crèmes anglaises)

Profitant de cet heureux constat, je me suis lancée dans le défi « revisite du coquillette-jambon » de Cricri ; J’ai gardé les marqueurs de ce classique de mon enfance : le crémeux, la douceur… avec en plus une petite touche de croustillant. Et une petite pointe de truffe pour la sophistication liée à mon âge réel 😉

Ici, ce sont plutôt des « pâtes à la carbonara » que des « coquillettes-jambon », mais comme j’adore les œufs, je ne me voyais pas faire sans. (et j’ai eu l’accord de l’intéressée.)

Oeuf parfait au Thermomix

Pour 4 personnes
– 4 œufs
– 200g de pâtes sèches
– 20cL de crème liquide
– 50g de parmesan râpé
– 2 tranches de jambon blanc
– 2 tranches de jambon de la Forêt Noire
– une pincée de sel à la truffe
– 10cL d’huile de friture.

1. Mettez les œufs dans le panier à cuisson du Thermomix, submergez-les d’eau préchauffée à la bouilloire, puis programmez 60 minutes, 60°C, vitesse 2 (pour la convection de l’eau).

2. Faites chauffer la crème liquide. Mixez le jambon et faites-le infuser dans la crème, avec le parmesan.

3. Déposez les tranches de jambon de la Forêt Noire sur une plaque de cuisson et faites-les cuire dans un four préchauffé à 160°C. Lorsque le jambon est sec, broyez-le pour en obtenir des pépites croustillantes.

4. Faites cuire les pâtes dans de l’eau bouillante salée, comme de coutume. Lorsque les pâtes sont cuites, réservez-en quelques unes et faites-les frire dans de l’huile chaude.

5. Chinoisez le mélange crème – jambon – parmesan.

6. Mélangez les pâtes à la crème infusée.

7. Dans un verre à Martini, déposez les pâtes, puis un œuf écalé et sur le dessus : quelques pépites de jambon, des pâtes frites et une pincée sel à la truffe.

Oeuf parfait au Thermomix

A déguster chaud, avec une bonne salade !

Le foie gras parfait : cuit sous vide et à basse température.

J’avoue que la machine à vide Foodsaver me faisait de l’œil depuis un petit bout de temps…
Non seulement la mise sous vide permet de prolonger 5 fois plus longtemps la conservation des aliments, mais en plus elle apporte un tas de nouvelles possibilités en cuisine : mariner et cuire sous vide notamment.
Alors lorsque j’ai pu en obtenir une au cours d’une démonstration chez Christelle, j’ai sauté sur l’occasion et suis passée en mode expérimentation.

Le plat dont je suis le plus satisfaite, c’est ce foie gras :

foie gras cuit sous vide

Une marche à suivre très simple :
1. Utilisez un foie gras déjà déveine
2. Sortez-le du réfrigérateur au moins 2h avant de l’utiliser.
3. Placez le foie + son assaisonnement dans un sac spécial « sous vide »
(ici : sel à la truffe, carpaccio de truffe, Armagnac, une pointe de sucre et de vinaigre. J’ai pris les mêmes dosages que sur ma recette précédente de foie gras)
4. Mettez sous vide ! En autre terme : on appuie sur le bouton du FoodSaver et 30 secondes après, tout est hermétiquement protégé. Aussi simple que ça.

Simple, rapide, hygiénique : ce que j’attends personnellement d’un foie gras maison.

Pour la cuisson : 2 solutions
– Soit : 45mn au four (85°C) immergé dans un bain marie. (avec Thermomètre dans l’eau pour contrôler la chaleur plus ou moins constante de 60°C)
– Soit : 45 mn dans le panier vapeur (intra-cuve) du Thermomix, 60°C, Vitesse 2.

Les must de cette technique :
– Pas de sur-manipulation du produit
– Pas de mains dans la graisse
– Pas de contact avec l’air qui ferait s’oxyder le foie gras
– Le foie gras cuit tout doucement, et rend donc peu de graisse.
– Les saveurs restent bien enfermées dans le sac et le goût est au top.

Vous êtes sceptiques ? Alors testez vous-même !
A ce titre, j’ai un FoodSaver à vous faire gagner :
Participez jusqu’au 17 décembre en laissant un commentaire sous ce post. Je tirerai au sort l’heureux gagnant et l’annoncerai sur le blog le 18 décembre.
(Concours ouvert à la France métropolitaine uniquement

MISE A JOUR :
Vous avez été nombreux à participer à ce concours et je vous en remercie 🙂
Felicitations à Michelle (commentaire 35) qui remporte le Foodsaver mis en jeu ! La suite par email avec l’intéressée !

FSrandom

Crémeux de carottes aux épices douces

 (Thermomix)

Etant un palais difficile, j’ai fait de l’éveil au goût du Fils mon cheval de bataille, avec le parti-pris d’introduire très tôt les épices dans son panel de saveurs.
En plus du goût, ces petites épices au 10000 vertus boostent sa santé. Que demander de plus ?

Mon mari a lui aussi adoré cette recette et depuis, je la sers en entrée à des adultes, en ajoutant simplement un bouillon de légumes dans l’eau de cuisson.

Une fois de plus, j’utilise mon Thermomix pour cette petite purée, car il n’y a qu’avec cet engin que j’arrive à avoir une texture si douce et crémeuse. 
Pour ceux qui ne sont pas équipés, autocuiseur + mixeur plongeant feront l’affaire.

Pour 4 portions de bébé :
– 500g de carottes biologiques
– 15cL d’eau de source
– 1 pincée de cumin moulu
– 1 pincée de coriandre moulue
– 1 pointe de couteau de curcuma en poudre, ou 1/2cm de curcuma frais épluché et râpé.

1. Epluchez et lavez les carottes. Coupez les en tronçons et mixez 20 sec à vitesse 5.

2. Insérez le fouet dans le bol, versez l’eau et les épices et programmez 18 minutes vitesse 2.

3. A l’arrêt de la minuterie, retirez le fouet et mixez 30 sec à vitesse 10.

Purée de petits pois à la française – 5 mois (Thermomix)

Comme ce blog parle de mon quotidien alimentaire, je relance cette section « baby food » créée par Cécile, co-autoeur de Saladetkoi. Elle avait vite « abandonné » cette idée pour créer un blog entièrement dédié à l’alimentation infantile, que vous retrouvez ici
Moi, je préfère publier quelques petites recettes ici, puisqu’après tout, ces purée peuvent aussi être adaptées à l’adulte en appelant ça soupe/gaspacho etc. De plus, je pense que le travail des légumes que je ne mangent pas seront un exutoire salutaire pour me réconcilier avec eux… (on peut rêver?) Donc, il me semble particulièrement intéressant de parler de ce cheminement gustatif ici.

Je me suis toujours juré que mes phobies alimentaires ne seraient pas un frein pour l’éveil au goût de mes enfants.
Je mets donc un point d’honneur à faire découvrir à mon fils très tôt toutes les saveurs qui ne sont pas passées dans le lait maternel – oignon et poireau en priorité.

Voici donc une petite purée qui introduit en douceur la saveur assez forte de l’oignon.

Ingrédients :

(Mon fils est en début de diversification et mange encore de petites quantités, cette recette me permet donc de faire deux repas. A adapter suivant l’appétit de votre enfant !)

140g de petits pois biologiques frais ou surgelés
1 feuille de laitue
1/8 d’oignon
1 demie cuillère à café de thym
1/4 de feuille de laurier

Méthode classique :
Epluchez et lavez les légumes. Faire cuire 15 minutes à l’autocuiseur avec un fond d’eau minérale. Retirez la feuille de laurier puis mixez finement. Servez tiède à votre petit bébé.

Méthode Thermomix (optimale) :
J’utilise mon Thermomix pour avoir une purée vraiment fine, sans résidus de peau de petits pois.
Faites cuire les légumes 15 minutes à 100 degrés avec un fond d’eau minérale. Vérifiez la cuisson. Mixez 10 secondes en vitesse 10.

 

Rillettes de poulet au citron confit et au romarin

Voilà ce qui se passe quand Monsieur Mon Homme traine sur les réseaux sociaux sur sa pause déjeuner et tombe sur des recettes de rillettes de poulet… J’ai subit une odieuse pression psychologique pour en  faire sur le champ. Pardonnez-donc le « manque d’originalité » de cette recette, mais de toutes façons, comme c’était trop bon, je me dois de la partager.

Pour 4 personnes :
2 blancs de poulet
125g de Philadelphia
1 branche de romarin
1 cuillère à soupe de pâte de citron confit
1 cuillère à café de baies roses moulues
1 cuillère à café de Tabasco
Sel, poivre, huile d’olive

1. Aplatissez les blancs de poulet avec le cul d’une casserole ou un rouleau à pâtisserie. Faites-les dorer (entiers) dans une poêle avec un peu d’huile d’olive et le romarin. Ils doivent être cuits à coeur.

2. Mixez le poulet et le romarin, ni trop grossièrement ni trop finement.
J’ai essayé deux techniques :
– au Thermomix 5 secondes vitesse 5
– au Turbo Tup’ de chez Tupperware, que j’ai remporté sur le blog de Cricri.
Si les deux se valent niveau résultat, leTurboTup diminue la pénibilité de la vaisselle 😉

3. Débarrassez dans un cul de poule. Ajoutez le Philadelphia, la pâte de citron confit, les baies roses et le tabasco. Mélangez bien.
Rectifiez éventuellement en sel et poivre.

4. Laissez reposer au frais au moins 2h avant de servir, sur de bonnes tranches de pain grillé, à l’apéro ou en plat principal avec une bonne salade 🙂

1 2 3